HABANA

La Tropicale Amissa Bongo, une course qui n'a pas vraiment souri aux gabonais jusqu'à aujjourd'hui, en général, faute d'équipements et d'entraînement professionnel

A moins de trois mois du coup d’envoi de la Tropicale Amissa Bongo, le président Ali Bongo a offert 50 vélos et accessoires de compétition aux cyclistes gabonais.

Dans le cadre de la promotion et du développement Du cyclisme au Gabon, le président gabonais a fait un important don de vélos aux ligues nationales de cyclisme, le 18 janvier à Libreville.

«On a rarement vu un don aussi important à l’endroit de la petite reine gabonaise. C’est vous dire combien de fois le Chef de l’Etat croit en son développement», a déclaré Léon-Louis Folquet, président du Comité Olympique Gabonais (ONG), qui a réceptionné le matériel.

Par ailleurs, cette mesure, qui intervient à moins de trois mois de la Tropicale Amissa Bongo prévue en Avril prochain, bénéficiera à la sélection nationale gabonaise de cyclisme qui prendra part à cette compétition. Lors d’une édition précédente, les cyclistes gabonais avaient abandonné la course cycliste à mi-parcours faute des vélos.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire