HABANA

 

Recevant son homologue gabonais, le 27 mai à Moscou, le ministre des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov, a affiché l’ambition de son pays de ravitailler le Gabon en produits militaires afin de renforcer les capacités de défense de celui-ci.

La Russie souhaite fournir des équipements militaires au Gabon (image à titre illustratif). © cloudinary.com

 

La Russie souhaite ravitailler le Gabon en produits militaires pour doper les capacités de défense du pays d’Ali Bongo. Telle est l’ambition affichée par le ministre de Russe des Affaires étrangères à son homologue gabonais, le 27 mai à Moscou. «Nous sommes prêts à fournir des produits militaires pour renforcer les capacités de défense du Gabon. Nous avons déjà une certaine expérience à cet égard et nous allons la développer en formant du personnel pour l’armée et les forces de l’ordre gabonaises. Il existe des accords entre les ministères de la défense. Le cadre juridique pour cela a été établi», a déclaré Sergueï Lavrov, relayé par tass.com.

Une annonce fortement appréciée le ministre des Affaires étrangères gabonais, qui s’attendait à ce que les livraisons d’armes au Gabon par la Russie se poursuivent. «Nous avons déjà reçu des produits militaires [de la Russie] et de nouvelles livraisons sont attendues à l’avenir», a déclaré Pacôme Moubelet Boubeya. A cette occasion, le chef de la diplomatie gabonaise a relevé que son pays reçoit également une assistance de la Russie en matière de formation des forces de défense.

«La Fédération de Russie a fourni des places supplémentaires à la République gabonaise pour la formation de spécialistes militaires gabonais qui renforceront notre potentiel de défense», a-t-il déclaré. Moscou et Libreville ont adopté une nouvelle stratégie de collaboration visant l’accélération des relations de coopération entre les deux pays vieilles de quarante ans. «Nous voyons un potentiel important pour le développement de la coopération commerciale, économique et d’investissement», a conclu Sergueï Lavrov.

 
GR
 

10 Commentaires

  1. Elvire MASSIMA dit :

    Franchement vous ouvrez Les yeux en retard.Les français ont miné ce marché des équipements et formateurs de notre armée depuis bel lurette.Mais attention !!!Les français sont jaloux.

  2. Nicolas Amvame dit :

    L’helicopter sur la photo est sauf erreur de ma part un Sirkovsky « Blach Hawk »… de fabrication americaine… Lol.

  3. Malho dit :

    Après avoir acheté de l’acide et des armes et des munitions pour tuer les gabonais en 2016, vous voulez encore répéter l’opération. Sachez que le mal que vous faites aux autres rattrapage toujours Pacôme moubelus !!

  4. Irène dit :

    Dites plutôt de renforcer les capacités de défense de la famille Bongo-Valentin. Mais certainement pas de protéger les gabonais que l’ont assassine à chaque présidentielle. Et rebelote pour 2023…

  5. matho dit :

    Quand le Gabon a besoin d’écoles, Universités, Hôpitaux, routes , entre autre,la coopération Russe est prête à renforcer l’Armée. Vraiment qu’avons nous fait pour mériter de telles aberrations?

  6. ZOKOUAS dit :

    vous êtes en guerre contre qui lorsque vous voulez « renforcer les capacités de défense »?

  7. Fiacre dit :

    @ZOKOUAS, ils vont vous dire: qui veut la paix prépare la guerre. En certain sens pour eux c’est vrai, du moment où ils préparent déjà 2023. Ils vont y arriver, puisque les gabonais ne sont pas prêts pour s’unir dans le but de chasser les imposteurs.

  8. Jean .jacques dit :

    Bonne nouvelle.les USA.Chine.Russie.investissent lourd dans ce domaine militaire.Il faut aussi la formation militaires des gabonais.

    • Fille dit :

      @Jean point jacques, le Gabon n’étant pas un pays en guerre, il faut surtout investir à fond dans la santé et l’éducation afin que votre niveau de réflexion augmente un peu. Que valent les armes si la population manque d’un minimum ?
      D’ailleurs pourquoi la Russie ? Le Gabon a décidé de diversifier ses partenaires, c’est bien pourvu que cela ne soit de la poudre aux yeux tout ça, le Commonwealth , la Russie, la Chine !

  9. Jean Jacques dit :

    Quoi les faux opposants vous ont dit que le Gabon a supprimé les bourses des etudiants a l’etranger malgre les manquement? VOUS ETES TROP TROP ET TROP MECHANT.

Poster un commentaire