TATIE

Initiée en février dernier par le ministre des Sports avec la World Athletics, la Fédération internationale d’athlétisme, la Confédération africaine d’athlétisme, et le Comité national olympique gabonais, la réhabilitation de la Fédération gabonaise d’athlétisme arrive à son terme. La désignation du collège électoral pour l’élection des membres du bureau exécutif de la Fédération gabonaise d’athlétisme a été validée.

Le ministre des Sports entouré des parties prenantes du processus de réhabilitation de la Fédération, en février 2020. © D.R.

 

La Fédération gabonaise d’athlétisme va faire peau neuve, avec l’élection des membres du bureau exécutif qui se profile à l’horizon.  L a composition du collège électoral a été validée par le ministère du Sports, sur proposition du président de la Région III de la Confédération africaine d’athlétisme (CAA). Ce scrutin qui sera organisé,  conformément   aux orientations de la World Athlectics,  marque la dernière étape du processus de réhabilitation de la Fédération gabonaise d’athlétisme.

Selon le ministre gabonais des Sports qui assure que «cela va permettre la renaissance de l’athlétisme au Gabon», c’est l’aboutissement d’un processus initié en février 2020. Lors de la rencontre du 28 février 2020, le processus de normalisation de la Fédération avait été acté et le financement de 20 millions de francs CFA pris en charge par le budget du ministère des Sports.

Ce collège se compose de 2 présidents des ligues provinciales d’athlétisme élus, des clubs d’athlétisme ayant pris part à l’élection des bureaux des membres des 2 ligues provinciales, et des athlètes ayant participé au moins une fois aux Jeux olympiques (J.O) et aux championnats du monde d’athlétisme.

Six clubs participeront à cette élection. Les trois clubs de la province de l’Estuaire (Club Génie militaire, Académie sportive de Nialy, Louis Bigmann athlétique club) et les trois autres de la province du Haut-Ogooué (Manga athlétique club, CES Mamadou Lewo, Lema athlétique club).

Parmi les athlètes ayant participé aux J.O, figurent Wilfried Bingangoye (100 m), Ruddy Zang Milama (100 m) Marlyse Nsourou (800 m), Gisèle Ongolo (100 m), François Reteno (longueur).  Tiburce Mboumba qui a participé aux championnats du monde d’athlétisme fera également partie de ce collège.

Lors de ce scrutin, chaque président de ligue aura deux voix, chaque club électeur une voix, et chaque athlète une voix.  L’élection des membres du bureau exécutif des ligues sera organisée simultanément par les directeurs provinciaux des sports.

Après plusieurs années d’inactivité, les acteurs de l’athlétisme gabonais pourront  reprendre bientôt  leurs activités. Certaines indiscrétions indiquent que cette élection aura lieu à la fin de ce mois de septembre.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire