mdas

Après plusieurs jours d’essai, l’AJ Auxerre (2e division française) a recruté les défenseurs gabonais Rémy Ebanenga et Henri Ndong, tous deux internationaux en provenance de l’US Bitam (1re division gabonaise). Le montant de l’opération n’a pas été révélé.

Gabonreview.com - Le stade Abbé Deschamps d'Auxerre - © Icon SportÂgé de 22 ans, Rémy Ebanenga s’est engagé pour 2 ans, tandis que son compère, plus jeune de 3 ans, a signé un bail de 3 ans en faveur du club bourguignon. Les deux joueurs ont été révélés aux yeux du monde en gagnant la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) U23 avec les Panthères du Gabon. Beaucoup plus mature, Ebanega a pris part à trois rencontres (dont deux titularisations) de la CAN 2012 avec le Gabon, quart finaliste à domicile.

Il a également été élu meilleur joueur de l’élite gabonaise en 2011. C’est lui qui devrait porter le brassard de capitaine de la sélection olympique des Panthères lors des Jeux Olympiques de Londres, compétition à laquelle participera également Ndong. Mais il semble aujourd’hui que son nouveau club soit opposé à sa participation à cette compétition, car Rémy Ebanega n’a toujours pas rejoint et ne rejoindra probablement pas les Panthères olympiques, en regroupement en Autriche depuis plusieurs jours.

En effet, explique Henri Ndong, «Auxerre n’est pas disposé à libérer Rémy Ebanega avant et pendant les JO. S’agissant de moi, le club m’a autorisé à rejoindre le groupe en Autriche (…) afin que je retrouve la compétition de haut niveau, vu que depuis ma blessure lors de la Can 2012, je n’ai pas beaucoup joué». Dans tous les cas, la signature des internationaux constitue une bonne nouvelle pour le football gabonais.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire