mdas

 

La compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) s’est associé à l’Etat gabonais pour améliorer l’éclairage public à Bakoumba, dans le Haut-Ogooué, à travers la remise à neuf de 8 coffrets électriques et le remplacement de 207 luminaires soit plus de 80% du parc de la ville. Un chantier estimé à 8 milliards de francs CFA, qui a été réceptionné le 19 mai dernier.

L’éclairage public reprend ses droits à Bakoumba grâce à Comilog et l’Etat. © Facebook

 

Afin d’améliorer l’éclairage public à Bakoumba, chef-lieu du département de Lékoko, dans la province du Haut-Ogooué, et y garantir plus de sécurité, la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) et l’Etat ont financé les travaux de rénovation de l’éclairage public de Bakoumba. La réception des travaux s’est déroulée 19 mai dernier, en présence d’une délégation de Comilog, du responsable provincial du conseil national de l’eau et de l’électricité (CNEE), des représentants du comité de suivi de la commune et de l’entreprise SETEG qui en a assuré la réalisation.

Démarrés en mars dernier, ces travaux, estimés à plus de 80 millions de francs CFA, ont consisté à la remise à neuf de 8 coffrets électriques et au remplacement de 207 luminaires soit plus de 80% du parc de la ville. Il est également prévu d’installer 250 panneaux solaires pour renforcer l’éclairage public dans la commune et ses environs. Dans le cadre de la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE), Comilog a injecté plus de 12 milliards de francs de francs CFA à Bakoumba et dans les villages environnants du département de Lékoko.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire