GR

Un mois après son lancement, la banque alimentaire enregistre 76 donateurs pour plus de 800 tonnes de produits de première nécessité d’une valeur monétaire d’un peu plus d’un milliard de francs CFA.

La banque alimentaire enregistre 76 donateurs pour plus de 800 tonnes de produits de première nécessité d’une valeur monétaire d’un peu plus d’un milliard de francs CFA. © Ministère Commerce

 

Les donateurs de toutes tailles se sont mobilisés, dès le lancement de l’appel à solidarité du président de la République, pour venir en aide aux plus démunis et permettre de ravitailler la banque alimentaire pour faire face aux effets du Covid-19.

Plus de 800 tonnes de produits de première nécessité ont été offerts par 76 structures pour une valeur monétaire d’un peu plus d’un milliard de francs CFA, a témoigné le ministre en charge du Commerce et de l’industrie, Hugues Mbadinga Madiya.

«Cela représente de grosses contributions de la part des entreprises et des organisations de la société civile. L’appel du chef de l’État à la solidarité nationale ne cesse de mobiliser de jour en jour, les entreprises et les acteurs de la société civile. Cette banque alimentaire a pour vocation de soutenir nos compatriotes vulnérables», a-t-il déclaré. Il a également insisté sur la mise en place d’une logistique pour la gouvernance et un contrôle strict des aides qui sont régulièrement transmises à sa collègue en charge des solidarités pour la distribution.

Si les volumes ainsi récupérés sont importants, il en faut encore beaucoup plus pour répondre à la détresse des personnes démunies et apporter un peu de sourire dans les ménages vulnérables en cette période de crise sanitaire. En effet, selon le bilan d’étape du 18 mai du ministère de la Solidarité nationale, la valeur monétaire totale (kits et bons alimentaires) distribués s’élève à près de 2,565 milliards de francs CFA, soit le double de la valeur des actes posés en faveur de la banque alimentaire.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire