mdas

 

La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) a approuvé lors de son Conseil d’administration du 10 juillet, le décaissement de 155 milliards au profit du Tchad, Cameroun, Congo et du Gabon. L’enveloppe servira à financer 13 projets dans les secteurs de la santé, l’eau, l’agro-industrie, les transports et la finance dans ces pays.

La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) a décaissé 155 milliards alloués au Tchad, Congo, Cameroun et au Gabon. © D.R.

 

Le Cameroun, le Tchad, le Congo et le Gabon viennent de bénéficier d’un soutien financier considérable de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), pour la réalisation de projets de développement dans cinq secteurs stratégiques.

Le 10 juillet, la banque sous régionale a validé un décaissement de 155 milliards de francs CFA au profit de ces 4 états, révèle Financial Afrik. Le décaissement validé lors du Conseil d’administration tenu le 10 juillet, par visioconférence, permettra de financer «13 projets importants initiés par les pays concernés dans les secteurs de la santé, l’eau et assainissement, l’agro-industrie, les transports et la finance», explique le communiqué de la banque.

Créée le 3 décembre 1975, la BDEAC est une institution financière internationale chargée de financer le développement des pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale. Cette sous-région regroupe six pays que sont le Cameroun, le Congo, la République centrafricaine, la Guinée équatoriale, le Tchad et le Gabon.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire