TATIE

 

La Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) a prêté 15 milliards de francs CFA au Gabon en 2020. Ces fonds ont permis au pays d’organiser la riposte contre la pandémie de Covid-19.

Dans le cadre de la riposte contre le Covid-19, le Gabon a bénéficié d’un prêt de 15 milliards de francs CFA de la BDEAC en 2020. © lsi-africa.com

 

Afin d’aider le Gabon dans sa riposte contre le Covid-19, la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) a accordé un prêt de 15 milliards de francs CFA au Gabon. L’information a été révélée par le président de l’institution monétaire, à l’issue de son audience à la Primature, le 11 janvier à Libreville. «Dans le cadre de la pandémie qui sévit dans les États de la sous-région, nous avons accordé un prêt de 15 milliards de francs CFA au Gabon», a déclaré Fortunato-Ofa Mbo Nchama sur Gabon 1re.

A l’issue de son conseil d’administration tenu en juillet 2020, la BDEAC avait approuvé une enveloppe de 90 milliards de francs CFA en faveur de ses États membres pour la riposte contre la pandémie de Covid-19. Ces financements étaient destinés, entre autres, à l’équipement des hôpitaux publics. Par ailleurs, l’audience entre le président de la BDEAC et Rose Christiane Ossouka visait surtout à faire le point de la coopération entre le Gabon et l’institution monétaire.

«Cette rencontre a permis de passer en revue l’état de la coopération entre la BDEAC et la République gabonaise, analyser les difficultés que connaissent certains projets dans leur exécution, afin de trouver les solutions idoines pour relancer la bonne exécution desdits projets», a confié Fortunato-Ofa Mbo Nchama. Dans le cadre du plan stratégique de la BDEAC sur la période 2017-2022, l’institution monétaire a financé des opérateurs économiques au Gabon à hauteur de 130 milliards de francs CFA depuis 2017.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. Serge Makaya dit :

    « …Ces financements étaient destinés, entre autres, à l’équipement des hôpitaux publics… » JE NE CROIS PAS QUE CES HÔPITAUX ONT VU L’ARRIVAGE DU MATÉRIEL MÉDICAL POUR SOIGNER LA COVID. NE RÊVONS PAS. ON DIRAIT QUE VOUS LE FAÎTES EXPRÈS EN CONTINUANT À REMETTRE DES SOUS A CE POUVOIR VOLEUR ET USURPATEUR QUI SE FOUT COMPLÈTEMENT DU PEUPLE GABONAIS. A Ntare Nzame !! Pitié !! Pauvres gabonais !!

Poster un commentaire