Le Gabon prend part du 14 janvier au 19 janvier à Malabo, en Guinée équatoriale, au tour préliminaire de la zone 4 de l’Afrobasket 2021. Une épreuve dont il doit absolument sortir vainqueur, si le pays veut disputer l’ultime phase des éliminatoires de la compétition continentale de basket.

Le Gabon doit défaire de la Guinée équatoriale et le Tchad, pour rallier l’ultime phase des qualifications à l’Afrobasket 2021 (illustration). © Gabonreview

 

Le tour préliminaire de la zone 4 de l’Afrobasket 2021 se tient à Malabo (Guinée équatoriale), du 14 au 19 janvier. Un tournoi durant lequel les hommes de Servais Allogho Essonghe disputeront quatre rencontres (deux allers et retours) face à la Guinée équatoriale et le Tchad. Bien que privé de plusieurs éléments, le sélectionneur du Gabon espère se qualifier pour l’ultime phase des éliminatoires.

«Nous respectons le pays hôte dans cette compétition qui a une équipe très compétitive, tout comme le Tchad. Mais nous sommes venus pour nous qualifier pour le dernier tour des qualifications de l’Afrobasket 2021. Je reste persuadé que nous en avons les moyens. Le plus important sera de rester focus sur cette issue. Nous avons quatre matchs pour y arriver», a affirmé Servais Allogho Essonghe, relayé par L’Union.

Pour ce tour éliminatoire, la sélection gabonaise est privée de ses expatriés, à l’instar de Chris Silva Obame, Stéphane Lasme, Freddy Obame Obame, Thérence Mayimba, Lerry Essono Mve, Axe Ombongo Ossami, Marvin Mapaga ou encore Joseph Mebaley Onanga. La qualification au tour suivant garantira-t-elle le retour des expatriés dans le groupe ? «Ce serait forcément un sacré plus pour notre équipe. Mais je ne veux pas me projeter plus loin. Je préfère d’abord m’en tenir à notre mission ici à Malabo», a confié Servais Allogho Essonghe.

La qualification pour l’ultime tour des éliminatoires passe par trois victoires à Malabo. Les hommes de Servais Allogho Essonghe rejoindraient ainsi le groupe C, de l’ultime phase des éliminatoires, où sont logés le Cameroun, la Côte d’Ivoire et la Guinée. Sept zones disputeront les préqualifications en cinq groupes en janvier à travers le continent.

Les cinq vainqueurs se qualifieront pour l’étape suivante du processus, où ils rejoindront les 15 équipes ayant participé à l’Afrobasket 2017. Ce qui fera un total de 20 équipes. À l’issue de l’ultime phase des éliminatoires, en novembre prochain, les 16 meilleures équipes joueront l’Afrobasket 2021 au Rwanda.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW