À travers Arise Port & Logistics où il est actionnaire, Africa Finance Corporation (AFC) se félicite des «progrès réalisés pour diversifier l’économie du Gabon». Et le meilleur reste à venir, avec nombreux investissements prévus au New Owendo International Port (NOIP) et au port minéralier d’Owendo.

A travers Arise Port & Logistics, AFC va réaliser de lourds investissements dans certains ports du Gabon. © apanews.net

 

Spécialisé dans le financement du développement d’infrastructures, Africa Finance Corporation (AFC) a récemment porté son capital à 26% au sein d’Arise Port & Logistics. Une hausse de participation qui va s’accompagner d’un investissement supplémentaire de 31,4 milliards de francs CFA.

Une partie de ces fonds servira à l’investissement et l’extension de l’écosystème dans les ports existants de minerais et de marchandises diverses au Gabon. Le reste sera affecté à d’autres projets en Mauritanie, Côte d’Ivoire, Togo et Nigeria. «Il s’agit d’un exploit considérable pour développer la stratégie de l’écosystème de l’AFC en Afrique de l’Ouest», a affirmé le Président directeur général de l’AFC.

«Nous sommes extrêmement fiers des progrès réalisés pour diversifier l’économie du Gabon grâce à l’inclusion de la valeur ajoutée des ressources forestières et minérales. Cette nouvelle plateforme nous permettra de reproduire ce succès dans d’autres pays africains», a ajouté Samaila Zubairu.

Le reste des actifs d’Arise Port & Logistics est détenu par AP Moller Capital (43%) et Olam International Limited (31%). Cette entreprise panafricaine de solutions d’infrastructures et de logistique conçoit, finance, construit et exploite les infrastructures nécessaires au développement des entreprises sur le continent. Au Gabon, Arise Port & Logistics intervient à travers le port international New Owendo (NOIP) et le port minéralier d’Owendo.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW