Une soixantaine de microprojets portés par des Gabonais vivant avec un handicap et en situation de précarité bénéficiera de l’accompagnement de l’État, qui a officiellement lancé lundi le fonds «ONE-Entreprendre» d’une valeur de 150 millions de francs CFA.

Le ministre en charge des Solidarités nationales, Roger Owono Mba, le 26 août 2019, échangeant avec les bénéficiaires. © Communication ONE

 

Presqu’oubliés ces dernières années, les Gabonais vivants avec un handicap et en situation de précarité apparaissent à nouveau parmi les principales cibles de la politique nationale en termes de lutte contre le chômage. Sur les 94 dossiers de microprojets identifiés, ce sont 60 porteurs de projets qui bénéficieront cette année de l’aide du gouvernement qui, par l’entremise du ministère chargé des Solidarités nationales, a officiellement lancé, le 26 août à Libreville, le fonds baptisé «ONE-Entreprendre» censé accompagner les bénéficiaires vers l’auto-emploi.

Il s’agit d’un accompagnement prévu courir sur cinq ans, et qui devrait bénéficier à terme à 300 personnes vivant avec un handicap et en situation de précarité. Selon l’Office national de l’emploi (ONE) qui l’a dans ses dossiers depuis l’année 2018, ce fonds entre dans le cadre du Fonds d’aide à l’insertion et à la réinsertion professionnelle (FIR). Celui-ci «permet à des personnes exclues du marché du travail et du système bancaire traditionnel de créer leur propre entreprise», avait indiqué Hans Landry Ivala, le secrétaire exécutif du FIR, lors de la présentation aux opérateurs économiques de Libreville, en octobre 2018.

Lors du lancement officiel par le ministre Roger Owono Mba, le gouvernement a expliqué que cet accompagnement «vise à lutter contre le chômage et à favoriser la promotion sociale de cette tranche de la population». Pour ce faire, les autorités gabonaises disent compter sur la mobilisation de la direction des Affaires sociales (DGAS) et l’ONE. Une formation sera offerte aux bénéficiaires, a annoncé le ministre en charge des Solidarités nationales.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW