La Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille (FBSO) vient de lancer la 7e édition des bourses «Ozavino», dont les bénéficiaires sont appelés à devenir de véritables acteurs du développement national. «Les postulants ont jusqu’au 14 juin  pour soumettre leur dossier à l’étude du jury», a précisé la FBSO.

La FBSO a lancé le 7e appel à candidatures des bourses «Ozavino». © opportunitydesk.org

 

Conformément à son engagement pour la promotion de l’excellence au Gabon, la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille (FBSO) vient de lancer un appel à candidatures dans le cadre de son programme de bourses d’honneur «Ozavino».

Pour cette 7e édition, la FBSO a précisé que «les postulants ont jusqu’au 14 juin  pour soumettre leur dossier à l’étude du jury», rappelant que «les fiches de demande de bourse et les documents nécessaires à la constitution du dossier de candidature» sont disponibles sur le site de la fondation. Les bourses «Ozavino» s’adressent aux élèves, sélectionnés grâce à l’excellence de leurs dossiers scolaires et résultats au baccalauréat ; et, aux étudiants performants désireux d’intégrer  les grandes écoles ou université de renom.

 «Les dossiers dument remplis devront être envoyés à l’adresse mail bourseozavino@fondationsbo.org. Les dossiers incomplets ou ne répondant pas aux critères de l’appel à candidature ne seront pas étudiés», a souligné la FBSO. Par ailleurs, les personnes présélectionnées seront contactées par mail au plus tard la dernière semaine de juin 2019. Ces dernières seront conviées à un entretien.

L’idée des bourses «Ozavino» est de permettre aux bénéficiaires, qui se distinguent par la qualité de leurs résultats scolaires et par leurs capacités de leaders, d’avoir droit à d’une éducation performante partout dans le monde, afin d’être compétitifs sur le marché de l’emploi et devenir de véritables acteurs du développement dans leur pays. Depuis 2013, 13 jeunes gabonais ont ainsi été sélectionnés sur la base de leurs dossiers scolaires et de leurs aptitudes au leadership.

 
 

1 Commentaire

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW