Le Gabon s’est lourdement incliné face au Ghana, le 23 mars à Accra, en match comptant pour le 2e tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 23 ans (Can U23). En perdant 4-0, l’équipe de Claude-Albert Mbourounot a sérieusement compromis ses chances d’accéder au tour suivant de ces éliminatoires.

© togotopinfos.com

 

Le Gabon a essuyé une cuisante défaite face au Ghana, le 23 mars à Accra, en match comptant pour le 2e tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 23 ans (Can U23). Les poulains de Claude-Albert Mbourounot se sont inclinés sur le score sans appel de 4-0.

Un score concrétisant les ambitions du Ghana, qui avaient annoncé la couleur quatre jours avant le match : l’emporter avec la manière face au Gabon. Un objectif atteint. L’équipe d’Ibrahim Tanko se place ainsi en pole position avant le match retour, le 26 mars à Libreville.

Côté gabonais, ce résultat n’a rien de surprenant, tant le sélectionneur national avait déjà tiré la sonnette d’alarme. Pas de plan de préparation, absence de joueurs en raison du refus des clubs de les libérer, difficultés financières… autant d’éléments évoqués par Claude-Albert Mbourounot. Des signes qui se sont traduits par un échec éloquent.

Certes les Gabonais ont encore la 2e manche à disputer à Libreville. Mais l’on voit mal cette équipe renverser la vapeur dans quelques jours, à moins d’un miracle au stade Monédan de Sibang. L’espoir est permis.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW