Avec 2 médailles d’or et 2 d’argent remportées sur 14 boxeurs, le Gabon a terminé le championnat d’Afrique de boxe zone III sur une lamentable contreperformance. La compétition était disputée, du 12 au 17, au Palais de sports de Libreville.

L’un des combats du championnat d’Afrique de boxe zone III. © camerouninfos

 

Pays organisateur de la compétition, le Gabon a fini le championnat d’Afrique de boxe zone 3 disputée du 12 au 17 au Palais de sports de Libreville sur une note exécrable.

Sur 14 boxeurs, le pays n’a pu récolter qu’une moisson de deux médailles d’or et deux d’argent. Les médailles d’or ont été remportées, l’une par Mick Junior Minkamou dans la catégorie 52 kg et l’autre par Maxime Yegnong (+91kg). Les médailles d’argent ont quant à elles été décrochées par Tessa Yaya et Vivien Obame. Les dix autres compétiteurs ont essuyé de défaites lamentables et aligné des contre-performances étonnantes ponctuées par des chaos et abandons dès les premiers rounds des combats.

Des contreperformances dues à une impréparation des boxeurs gabonais. Selon certains d’entre eux ayant requis l’anonymat, «les athlètes gabonais n’ont bénéficié d’aucune condition idoine de préparation faute de moyens». Pire affirment d’autres sources, «les boxeurs n’ont eu droit à aucun stage en bonne et du forme encore moins une alimentation adéquate pour compétition qui devait se dérouler à la maison et c’est regrettable».

Outre le Gabon, pays  hôte de la compétition, le championnat d’Afrique de boxe zone III a enregistré la participation du Maroc, Burundi, Cameroun, de la République démocratique du Congo (RDC), l’Ethiopie, la Guinée, le Kenya, la République centrafricaine, le Congo, le Rwanda, le Sao Tomé, la Somalie et la Tanzanie. Parmi ces nations, l’Algérie a été sacrée championne de la compétition avec neufs 9 médailles remportées dont 5 en or 1 en argent et 3 en bronze. Le Gabon termine quant à lui parmi les derniers de la compétition.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW