Le Club Mbéri sportif (CMS) entend donner du sien pour l’emporter face au Raja de Casablanca, le 21 décembre à Libreville, en match retour du second tour préliminaire de la Coupe de la Confédération africaine de football (Caf). Le club vise une victoire pour l’honneur, la qualification étant quasiment hors de portée après la déroute (5-0) du match aller.

Le CMS devra se surpasser pour l’emporter face au Raja de Casablanca, le 21 décembre 2018 à Libreville. © D.R.

 

Sévèrement battu (5-0) par le Raja de Casablanca en match aller du second tour préliminaire de la Coupe de la Confédération africaine de football (Caf), le Club Mbéri sportif (CMS) ne se fait pas d’illusion pour le match retour, le 21 décembre à Libreville. Consciente que la qualification semble quasi impossible, la formation entrainée par Brice Ondo table sur une victoire pour l’honneur.

«Notre objectif est d’essayer de gagner à domicile», a déclaré le coach du CMS, gardant cependant un infime espoir de qualification. «Tout est possible en football. Nous voulons que la compétition continue, et on va tout donner samedi (le 21 décembre, ndlr)», a affirmé Brice Ondo, relayé par le quotidien L’Union du 19 décembre.

Victoire ou qualification, le CMS devra réaliser un match de titan pour espérer renverser son adversaire marocain. D’autant que «le Raja a des joueurs de qualité qui sont en mouvement et toujours en place tactiquement (…) Il est question de positiver sur toutes les erreurs commises pour espérer battre le club marocain à Libreville», a souligné Brice Ondo.

Ce dernier espère compter sur l’intégralité de son groupe pour ce match retour. Notamment sur la disponibilité du meneur de jeu, dont l’absence au match aller a fortement handicapé le jeu offensif de l’équipe. «Nous n’avons pas voulu l’amener parce qu’il trainait un bobo. On espère l’avoir maintenant ce samedi, parce que c’est un de nos atouts», a indiqué le coach du CMS.

En gros, le CMS espère tout donner pour laver l’affront du match aller et pourquoi pas, se qualifier. «Malgré la défaite, nous avons beaucoup appris au match aller. Nos garçons doivent se dire que l’objectif est de tout donner pour battre un grand club africain. Nous devons faire honneur au peuple gabonais en battant le Raja à domicile», a conclu Brice Ondo. Il n’est pas exclu, cependant, que le CMS essuie un nouveau revers à Libreville.

 
 

1 Commentaire

  1. Fayo dit :

    Pas interdit de rêver. Là victoire c’est la discipline et le travail pas le miracle. On a une équipe qui participe à un championnat qui se déroule normalement et un autre sans championnat. Ce sera une autre humiliation.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW