Devant être livré avant le mois de juin prochain, le chantier de construction d’un nouveau siège et d’un centre médico-social pour l’agence CNSS de l’Ogooué Ivindo a reçu, le 7 février dernier, la visite du directeur général, Nicole Assélé.

Le DG de la CNSS, accompagnée de ses collaborateurs, échangeant avec l’entrepreneur. © Gabonreview

 

Le chantier du siège et du centre médico-social commencé en mars 2018 va vers son terme. Nicole Assélé a tenu à rassurer ses collaborateurs sur l’amélioration substantielle des conditions de travail une fois le nouveau siège livré. © Gabonreview

Offrir à ses collaborateurs un cadre de travail adéquat et aux assurés et autres usagers des services de qualité, est visiblement la préoccupation de Nicole Assélé, depuis son arrivée à la tête de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) en août 2017. C’est dans cette perspective que le DG de la CNSS a décidé de doter l’agence de l’Ogooué-Ivindo d’un nouveau siège et d’un centre médico-social.

Arrivée à Makokou dans le cadre d’une tournée initiée depuis quelques temps, Nicole Assélé est allée toucher du doigt l’avancement du chantier situé en plein centre-ville. L’ossature du bâtiment devant abriter le siège, un R+1, et celle du centre médico-social sont déjà sortis de terre et l’entrepreneur doit très prochainement se pencher sur les finitions. Ce dernier a d’ailleurs rassuré le DG sur le caractère imminent de la livraison qui pourrait avoir lieu au plus tard au mois de mai prochain.

Après la visite du chantier, le DG de la CNSS a échangé avec ses collaborateurs qui ont saisi l’occasion pour lui soumettre leurs doléances. Ces dernières portent naturellement sur des questions liées au matériel et à la logistique devant faciliter le travail des employés de l’agence de Makokou. Tous ces problèmes trouveront, cela va sans dire, des solutions après l’inauguration du nouveau siège de l’agence censé offrir de meilleures conditions de travail aux agents, a laissé entendre le DG de la CNSS. Le problème du véhicule permettant le paiement de la pension aux retraités grabataires disséminés dans la province de l’Ogooué-Ivindo devrait également trouver, rapidement, une solution. Ce d’autant que le renouvellement du parc automobile est inscrit dans la ligne budgétaire de l’institution cette année, a indiqué Nicole Assélé. La tournée des popotes du DG de la CNSS devra s’achever avec la visite au siège de la direction régionale Ogooué-Ivindo-Woleu-Ntem, à Oyem, la semaine prochaine.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW