Outre la stratégie de communication et évènementielle, l’agence de communication Koridor  innove, en  4 ans d’existence et d’expérience, en proposant à  ses clients un nouveau produit : «l’E-réputation», un service visant  la gestion et la promotion de l’image d’une personnalité sur la toile mondiale. Publi-reportage.   

Hôtesse d’accueil lors de l’inauguration du nouveau siège de Koridor à Batterie IV (Libreville). ©  Gabonreview

Hôtesse d’accueil lors de l’inauguration du nouveau siège de Koridor à Batterie IV (Libreville). © Gabonreview

 

Michael Minko, manager général de  l’agence de communication Koridor, a présenté ce nouveau produit  révolutionnaire à ses clients à l’occasion de l’inauguration, le 27 mai courant, du nouveau siège  de la structure, dans le quartier Batterie IV à Libreville. L’enjeu de la nouvelle offre de Koridor est de gérer la bonne réputation ou l’image de marque d’un décideur ou d’un chef d’entreprise sur Internet.

Avec quelques-uns de ses collaborateurs, Michael Minko dont l’agence fait également de l’impression numérique, de la production de gadgets d’entreprise et autres goodies, durant son speech explicatif, le 27 mai 2016 à Libreville. ©  Gabonreview et François Zima

Avec quelques-uns de ses collaborateurs, Michael Minko dont l’agence fait également de l’impression numérique, de la production de gadgets d’entreprise et autres goodies, durant son speech explicatif, le 27 mai 2016 à Libreville. © Gabonreview et François Zima

«Aujourd’hui tous les grands décideurs du monde sont très regardant quant à la réputation de chacun de leurs partenaires. C’est l’image en fait, la réputation. Si vous vous êtes directeur général ou président directeur général (PDG), vous devez savoir qu’en étant PDG vous avez une image de marque  à sauvegarder ou à améliorer. Comment donc le faire aujourd’hui, avec l’arrivée des réseaux sociaux qui sont un virus pour l’humanité ?», s’est interrogé le patron de Koridor, indiquant par la suite que la meilleure solution repose sur la gestion de l’E-réputation et le personnel Branding, qui valorisent l’image de marque d’une personne, publique ou privée,.

Pour Micheal Minko, avec l’arrivée en «force des réseaux sociaux, il va falloir que  des entreprises, des hommes publics s’arriment au nouvelles technologies de la communication et de l’information».  Il faut donc, précise-t-il, être encadré par des agents en communication spécialistes en gestion de l’image, spécialiste en community management  et en E-ruption.

Pour exemple, Michael Minko a pris l’exemple du lieutenant Moussodji qui a fait le 23 mai dernier sur le plateau de Gabon télévision, la Télévision nationale, un lapsus lors de la lecture d’un communiqué, le désormais fameux «Je suis foutu ! Je suis mort !». Ces propos ont été relayés  sous forme de railleries, à la seconde près, par de nombreux téléspectateurs sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twiter, WhatsApp, etc. «Il a fallu juste d’un petit clic et il y a eu plus de 200 000 vues», fait remarquer  le patron de Koridor.  Pour lui, si  ce lieutenant était encadré par des professionnels, cet incident ne devrait pas arriver.

Koridor serait en train de négocier  un partenariat avec Google, moteur de recherche par excellece sur Internet. La substance du partenariat sera, in fine, de soigner l’image d’une personne quelconque. «Aujourd’hui  Google peut nettoyer votre image.  Quand vous cliquez sur Google s’il y a des mauvais articles, Google a la possibilité de nettoyer d’enlever les mauvais articles et de mettre que de bons articles», expliqué M. Minko. Avec  ce partenariat, les mauvais articles pouvant  altérer  la réputation d’une personnalité sont relégués à la page 12 ou 20 du moteur de recharge. Les bons articles seront exposés au 1er plan des résultats recherchés par Google.

Pour pallier certaines carences qui pourraient porter préjudice à ses potentiels clients (chefs d’entreprises et hommes publics)  Koridor,  avec  ses spécialistes en communication et en gestion de l’image, propose les services taillés sur mesure. Il s’agit notamment de montrer aux différentes personnalités comment parler devant une caméra, avec  quel accoutrement. Le vestimentaire doit, selon Koridor, également influer sur un grand rendez-vous d’un homme politique ou d’un chef d’entreprise.

Les Clients de Koridor sont nombreux et diversifiés.  Sa stratégie de communication a séduit, par exemple, la Cour constitutionnelle.  La mairie de Libreville travaille également avec cette agence communication dans la réalisation et la production de cartes professionnelles de tous les agents municipaux de l’hôtel de ville de Libreville.  Koridor s’exporte aussi en allant proposer son expertise au Congo-Brazzaville. Son principal client est la Société nationale de pétrole du Congo (SNPC). «Nous avons également travaillé avec le candidat Denis Sassou Nguesso lors de l’élection présidentielle. On a participé à sa stratégie de communication et à la réalisation de pas mal de goodies», se réjoui Michael Minko qui annonce l’installation, sous peu, de son agence à Brazzaville et à Malabo en Guinée Equatoriale. Koridor annonce également l’entrée dans son capital d’une grande agence de communication parisienne, dont le nom n’a été révélé, aura à l’aider et accompagner techniquement pour aller encore plus loin.

 

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW