Annoncé depuis près de 2 mois, le clip “Dossard Ndoss” de la compagnie artistique Crazy Design est désormais disponible. En le présentant, le 27 septembre à Libreville, le groupe a également annoncé sa signature chez Hong Production.

Crazy Design, lors de la conférence de presse, le 27 septembre 2019, à Libreville. © Gabonreview

 

 

Des membres du groupe esquissant quelques pas de danse. © Gabonreview

Composée de Secoussé, Ovni Flexc, Balara Balara, J’Brown, Langston, Mouphassa et Starky, la compagnie Crazy Design s’est fait remarquer depuis 2012 à travers les pas de danse de ses membres. Se revendiquant d’un mouvement artistique dit «Afro turbulence», le groupe a évolué en étant signé chez Eva Classique Production qui, assurent les artistes, «faisait plus dans l’événementiel». N’y trouvant plus leur compte, les 7 amis d’enfance ont décidé d’aller voir ailleurs. «Performants», ils ont été remarqués par la maison de production Hong chez qui ils sont désormais signés. Nouvelle sur le marché et dirigée par un ingénieur du son gabonais vivant au Canada, Crazy Design est sa première signature.

«Étant donné qu’on a travaillé avec eux bien auparavant, ils nous ont trouvé compétents et ont jugé utile de nous signer en premier», a indiqué Ovni Flexc qui a expliqué que «la signature s’est faite sur la danse et le chant». Voulant exporter de manière plus “gabonisée” son art, Crazy Design qui faisait ses chorégraphies sur les musiques de certains artistes de renom, a pour ainsi dire décidé de se lancer dans le chant. Sur les 7, deux ont en plus de la danse décidé de rapper tandis qu’un autre a choisi de chanter. Dans cet élan, le groupe sort en 2015 son premier single intitulé “Sors ça”. Puis, d’autres titres, à l’instar de “TV2 (Tcham Volume 2)”, “Patamouana” en featuring avec l’artiste gabonais Lova Lova Anel’k et aujourd’hui, “Dossard Ndoss”. Sponsorisé par Hong Production, ce single se veut très mouvementé avec en prime, des jeux de corps qui pourraient séduire plus d’un. «On s’est rendu à l’évidence que pour vendre notre culture, il était évident pour nous de chanter et danser. Hong Production nous a remarqués sur les deux plans. On les a convaincus que nous pouvons danser et chanter», a exprimé Ovni Flexc.

Heureux, Crazy Design considère la signature avec Hong Production comme un «renouveau» et espère aller encore plus loin. « C’est un avantage pour nous parce qu’on a longtemps attendu ça. On a travaillé pour être remarqué et le but c’est d’exporter notre musique au plus loin et travailler davantage pour que nos œuvres soient vendues dans le monde entier», a exprimé Ovni Flexc. «Être dans cette structure est une renaissance. On est prêt à travailler», a renchéri Secoussé. Le groupe croit en cette nouvelle aventure qui, certifie-t-il, va lui «apporter beaucoup».

 
 

1 Commentaire

  1. MARIE CLAIRE dit :

    Culture de danse, culture de dance encore culture de danse

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW