Après deux éditions à Libreville, la 3e édition du Salon «Antô Business» va se tenir à Port-Gentil, du 6 au 8 mars. Cette année, les organisateurs ont choisi le thème «Contributions des TPE, PME au développement économique de nos territoires : Constat, Enjeux et Perspectives».

La présidente (micro) et la secrétaire générale de l’association Golden Women, le 23 avril 2018 à Libreville. © Gabonreview

 

Présenté comme le «carrefour de la promotion de l’entrepreneuriat féminin au Gabon», le Salon Antô Business semble avoir atteint sa vitesse de croisière avec une 3e édition qui se profile à l’horizon. Après Libreville pour les deux premières éditions, la troisième se tiendra cette année à Port-Gentil, du 6 au 8 mars.

«Trois ans maintenant que le Salon Antô Business s’impose comme le rendez-vous incontournable dédié à l’entrepreneuriat féminin dans notre pays. L’entrepreneuriat des femmes apparaît aujourd’hui en constante évolution à travers le monde, et le Gabon n’est pas en marge» de ce mouvement, constate la présidente de l’association Golden Women. «Il est dorénavant largement considéré comme une voie à explorer et a encourager pour ses retombées économiques, sociales, civiques et politiques importantes», a affirmé Rose Guigui Ogouebandja, dont l’association est promotrice du salon.

Le salon Antô Business a pour objectif de réunir au même moment et en un seul lieu tous les acteurs, institutions, réseaux et métiers utiles aux femmes chefs d’entreprise, qu’elles soient en phase de création, de développement, de relance de leur activité ou à la tête d’une entreprise informelle. L’idée, faire avancer ensemble dans le sens de la réflexion et des actions concrètes et pérennes l’entrepreneuriat au Gabon.

Ce rendez-vous sera organisé cette année sous le thème «Contributions des TPE, PME au développement économique de nos territoires : Constat, Enjeux et Perspectives». Selon les organisatrices, ce sera l’occasion d’échanger avec les femmes entrepreneurs de Port-Gentil, dans la mesure où cette rencontre itinérante permet d’aller à la rencontre de ces femmes qui osent, afin de comprendre leurs difficultés, leurs défis et ensemble trouver des pistes de solutions.

«Plus qu’un rendez-vous annuel, nous souhaitons proposer aux entrepreneurs notre appui au travers d’un réseau d’experts tout au long de l’année», a souligné l’organisation qui cette année, lorgne des «partenariats avec des acteurs clés de l’écosystème entrepreneurial pour l’accompagnement et le développement des entreprises à l’intérieur du pays».

Plénière, ateliers créatifs, formations, expositions-ventes, speed business meeting… autant d’activités au menu de cette édition, qui se terminera en apothéose avec le Trophée Antô Business (TAB). Il est destiné aux femmes chefs d’entreprises dont la structure est juridiquement reconnue, avec pignon sur rue et une gestion d’entreprise aux normes. Les critères seront définis par un jury d’experts.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW