Pierre-Emerick manquera à Arsenal (D1 anglaise). La Fédération anglaise de football (FA) a sanctionné le Gabonais de trois matchs de suspension, le 16 janvier, après son tacle musclé sur un adversaire lors de la 22e journée de championnat.

Auteur d’un tacle «assassin» sur un adversaire, le 11 janvier, Pierre-Emerick Aubameyang a été suspendu. © D.R.

 

Auteur d’un tacle «assassin» sur un adversaire lors de la 22e journée de championnat, le 11 janvier, Pierre-Emerick Aubameyang connait sa sentence. La Fédération anglaise de football (FA) a sanctionné l’attaquant d’Arsenal (D1 anglaise), le 16 janvier, de trois matchs de suspension.

Peu après l’heure de jeu lors du match nul (1-1) à Crystal Palace (D1 anglaise), Pierre-Emerick Aubameyang a été expulsé. Auteur du but d’ouverture en début de rencontre, le Gabonais été prié de regagner les vestiaires en seconde période, après intervention de l’Assistance vidéo à l’arbitrage (VAR), suite à une intervention dangereuse sur Meyer.

La sanction du joueur a été contestée par le club. Après son appel auprès de la fédération anglaise, les Gunners ont été déboutés. «C’est une grande déception et une grosse défaite pour nous, car nous connaissons l’intention d’Auba quand il joue», a regretté le coach des Gunners. «Mais malheureusement, il a mal évalué le tacle, a pris une décision et nous devons l’accepter», a reconnu Mikel Arteta.

Auteur de 14 buts en 22 matchs de championnat cette saison, l’attaquant de 30 ans manquera les rencontres face à Sheffield United (D1 anglaise) et Chelsea (D1 anglaise) et celle contre Bournemouth en FA Cup.

 
 

1 Commentaire

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW