L’Atletico Akanda ne disputera pas le championnat de football féminin de l’Estuaire. Une décision que la ligue de football de l’Estuaire justifie par l’«absence de filiation» du club présidé par Freddhy Koula.

Le club présidé par Freddhy Koula s’est fait exclure du championnat de football féminin de l’Estuaire. © Atletico Akanda

 

Lancé le 8 février à Owendo, le championnat de football féminin de l’Estuaire se jouera sans l’Atletico Akanda. En cause, un «litige» entre le club dirigé par Freddhy Koula et la Ligue de football de l’Estuaire. L’«absence de filiation» à la ligue serait à l’origine de cette «sanction».

En effet, la ligue de football de l’Estuaire ne reconnaîtrait que Ballon d’or, qui a changé de dénomination en novembre 2019 pour devenir Atletico Akanda. Une démarche que le club a pourtant notifiée au président de la ligue, Ahmed Mombo, dans un courrier daté du 11 décembre 2019.

«Toutes les procédures semblent avoir été respectées», a assuré le président de l’Atlético Akanda. «La ligue de l’Estuaire a volontairement décidé de priver à une trentaine de filles de vivre leur rêve : jouer au football», a regretté Freddhy Koula. La désolation est d’autant plus grande du côté du club que, ces dernières semaines, il a reçu de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), des courriers de convocation de ses joueuses.

La Fegafoot a notamment retenu quatre joueuses de l’Atletico Akanda pour le tournoi de l’Union des fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac) 2020, du 18 au 27 février en Guinée équatoriale. «Si la fédération reconnaît l’existence de l’Atletico Akanda, pourquoi vouloir le priver du championnat ?», a demandé Freddhy Koula.

Le responsable du club y voit purement et simplement une affaire personnelle. Joint au téléphone, Ahmed Mombo n’a pas souhaité s’exprimer sur cette affaire.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW