La Société des brasseries du Gabon (Sobraga) a décidé d’intensifier sa riposte contre la pollution plastique dans les villes du pays. Elle vient de lancer un appel à projets dans le cadre de son opération «Zéro Plastique».

Sobraga s’est engagée dans lutte contre la pollution plastique. © africandailyvoice.com

 

Conformément à son engagement dans la lutte contre la pollution plastique et la gestion des déchets, la Société des brasseries du Gabon (Sobraga) lance un appel à projets dans le cadre de son opération «Zéro Plastique». Cette initiative vise à fédérer les projets individuels, associatifs et institutionnels pour coordonner une lutte efficace et pérenne contre la pollution plastique.

Particuliers, associations, ONG ou collectivités locales, porteurs d’un projet visant à lutter contre la pollution plastique, ont été invités à prendre part à cette aventure, en transmettant leur projet à l’adresse zeroplastique@sobraga.net au plus tard le 31 mai prochain.

 «Les projets soumis seront étudiés et pourront bénéficier dun soutien financier, matériel et/ou technique. Ils seront en outre mis en corrélation avec l’ensemble des projets existants afin d’optimiser les résultats et générer une solidarité nationale contre ce thème», explique Sobraga. La société précise par ailleurs que les projets soumis devront répondre au moins de problématiques bien précises. Il s’agit de la collecte, le traitement, le recyclage, la valorisation et la sensibilisation des populations.

 «Nous sommes convaincus qu’ensemble, nous pouvons endiguer la pollution plastique et améliorer notre cadre de vie ! Le seul moyen de sauver notre environnement… c’est nous ! Alors soyons tous unis contre la pollution plastique», a conclu Sobraga.

Depuis quelques années, Sobraga a initié de nombreux projets visant à limiter l’impact écologique des bouteilles en plastique usagées et à responsabiliser les consommateurs sur la gestion des déchets. En 2012, le projet Plages Propres avait mobilisé plus de 1000 volontaires pour nettoyer les plages de Libreville et installer des bacs de collecte.

Depuis 2014, la société apporte son soutien à la mini-entreprise Recyclage & Collecte, pour la collecte et le traitement des déchets plastiques. Autant d’initiatives visant à lutter contre l’amoncellement des bouteilles en plastique qui envahissent les rues et le littoral.

 
 

2 Commentaires

  1. Leo dit :

    Sobraga n’a aucun désir a vouloir éradiquer la pollution des bouteilles plastique au Gabon… La preuve plusieurs projets leurs ont été présentés depuis des années… Ils n’ont rien jusqu’à ce jour rien n’a été fait.
    Et aujourd’hui ils ont encore besoin d’autres projets, je me demande que font ils avec tous ces projets dans leurs terroirs, vue qu’ils ne sont pas implémenter.

    Bonne chance a ceux qui soumettons leurs projets.

  2. H2O GABON dit :

    Comment croire à cela, pour l’une des principales raisons la SOBRAGA est l’un des principaux pourvoyeurs de pollution par le plastique, Andza, Aningo, Coca Cola, Fanta, etc…

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW