Arrivé en fin de contrat avec Puma, le Gabon a décidé de nouer un nouveau partenariat avec l’équipementier italien Kappa. Le nouveau maillot des Panthères sera dévoilé le 23 mars à Bujumbura, à l’occasion du match Gabon-Burundi.

Des exemple de maillots de la marque Kappa. © D.R.

 

Habillée depuis 2011 par Puma, l’équipe du Gabon a changé d’équipementier. Les Panthères vont désormais porter les maillots de l’équipementier italien Kappa. Une information révélée par le porte-parole de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), Pablo Moussodji Ngoma, le 12 mars à Owendo.

Si les termes du contrat n’ont pas été révélés, le nouveau maillot des Panthères sera dévoilé le 23 mars à Bujumbura, lors du match Gabon-Burundi comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2019. Le changement d’équipementier obéit, selon Pablo Moussodji Ngoma, «à la décision président de la Fegafoot de nouer un partenariat avec un nouvel équipementier après la fin du contrat signé avec l’équipementier allemand Puma».

À travers ce nouveau partenariat, «la Fegafoot envisagerait de créer in fine, une boutique destinée à vendre les équipements des Panthères du Gabon», a précisé le porte-parole de la Fegafoot.

Kappa est l’un des principaux équipementiers des clubs de football en France et en Italie. Également présent dans d’autres disciplines comme le cyclisme, le handball ou le volley, l’équipementier est le challenger des plus grandes marques comme Adidas, Nike ou Puma.

 
 

4 Commentaires

  1. M.H dit :

    Adidas qui habille nos panthères depuis la CAN 2017 ne compte pas??? Vous parlez juste de PUMA qui était là avant ADIDAS.

  2. moundounga dit :

    Bjr. Le rapport est ou avec la défaite du 23?

  3. Nzoghet dit :

    Franchement, sur tous les plans les panthères touchent le fond. Eliminées de la CAN2019, le meilleur joueur et capitaine qui veut partir, le ministre qui court après la montre pour prendre des décisions plus vite que le président de la Fégafoot, les appels de candidatures qui n’aboutissent qu’aux même noms qui circulent et perdent partout. Voilà maintenant KAPPA. Qui se moque de qui franchement? On abuse. Ça fait honte.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW