Les employés d’Heli-Union Gabon menacent d’entrer en grève, le 30 juillet. Le personnel de ce prestataire de services aériens par hélicoptères réclame l’application de «l’avancement par ancienneté».

Revendiquant l’application de «l’avancement par ancienneté», le personnel d’Heli-Union Gabon a déposé un préavis de grève sur la table de sa hiérarchie. © heli-union.net / Patrick Mathieu

 

Des nuages sombres s’amoncèlent dans le ciel d’Heli-Union Gabon. A travers l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep), les agents du prestataire de services aériens par hélicoptères ont déposé un préavis le 22 juillet.

Dans ce préavis de grève courant jusqu’au 29 juillet, les employés la société basée à Port-Gentil ont menacé d’observer un arrêt de travail de cinq jours, si leur principale revendication n’est pas satisfaite. Selon l’Onep, il s’agit de «l’application de l’avancement par ancienneté, conformément à la convention collective des compagnies de transport aérien».

Une question sur laquelle les délégués des employés et leur direction générale n’arrivent pas à s’accorder depuis sept mois. Manque de pot, les discussions entre les deux parties ont été rompues. Le 17 juillet, l’Onep a tenté de relancer le dialogue, en vain. D’où le dépôt du préavis de grève pour essayer de ramener la direction générale à de meilleurs sentiments.

Héli-Union est le principal prestataire de services aériens par hélicoptères du pays. La compagnie dispose d’un large éventail d’expertise dans le transport de personnel des compagnies pétrolières et gazières. A cela s’ajoutent la fourniture de services limités dans la recherche et sauvetage, évacuation sanitaire, l’entretien, réparation et modification des hélicoptères ; ainsi que les services de formation de pilotes d’hélicoptère.

Un débraye du personnel serait un véritable coup dur pour la compagnie. Toutefois, l’Onep a dit ne pas fermer la porte au dialogue.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW