Faisant mondialement autorité chez les professionnels de la communication, le classement «Alexa» est riche de renseignements sur les sites que fréquentent, le plus, les Gabonais sur la toile mondiale. Si les providers de mail, les moteurs de recherche et les sites pornographiques y campent en bonne place, trois sites gabonais seulement figurent dans le Top 50, avec Gabonreview, 1er au classement général et devançant de très loin tous les autres médias en ligne.

Mais que regardent donc les Gabonais sur Internet, quels sites visitent-ils le plus ? © D.R.

 

Que regardent réellement les Gabonais, quels sites visitent-ils sur Internet ? Pour le savoir, rien de mieux que le classement Alexa. Également appelé Alexa Internet, l’entreprise fondée en avril 1996 et basée à San Francisco, est connue des professionnels notamment pour son «traffic rank» qui établit un classement de tous les sites du web mondial. Un travail énorme vu que l’on dénombre actuellement plus de 1,90 milliard de sites web dans le monde.

© Gabonreview/Shutterstock

Suprématie des majors, des providers et de la recherche

Le Top 50 du classement sur le Gabon démontre que le site le plus consulté au Gabon est, naturellement, Google.com, premier sur ledit classement. Ce qui tord le cou à une idée bien ancrée selon laquelle les Gabonais vont avant tout et surtout sur Facebook. D’ailleurs, le mastodonte des réseaux sociaux n’arrive, au Gabon, qu’en 4ème position après Youtube.com (2ème) et Yahoo.com (3ème). La recherche dont Google est un moteur occupe, en tout cas, une bonne place dans le Top 10 du classement sur le Gabon, vu qu’un autre moteur de recherche y figure à la 5ème place (Google.fr) et que Wikipédia, l’encyclopédie participative se loge au 7ème rang. S’arrogeant la 2ème place, la position de Youtube.com indique une forte inclination des Gabonais à regarder, télécharger ou poster des vidéos. Ce qui se vérifie aisément sur les réseaux sociaux où les vidéos sont plus partagées que les articles ; ce qui au demeurant n’est pas une spécificité gabonaise. Il en est presque de même pour le téléchargement et le piratage des films et séries, vu que quatre sites de téléchargement figurent dans ce Top 50 : Torrent9.uno (6ème place), Torrents9.cc (13ème), Torrent9.to (41ème) et Utorrent.com (47ème). Ces sites permettent, en effet, de télécharger des torrents de films, séries, musique, logiciels et jeux.

© Gabonreview

Gabonreview, supersonique au Gabon

Le classement dément bien de sites gabonais s’autoproclamant numéro 1 dans le pays. Le ranking d’Alexa n’a d’ailleurs rien à voir avec le nombre de fans sur Facebook que brandissent certains promoteurs de sites. Il suffit en effet de taper, sur un moteur de recherche, le groupe de mots «Acheter des fans et likes Facebook» pour comprendre pourquoi les plus likés sur Facebook, Twitter ou Instagram ne sont pas toujours les plus visités sur la toile. La plupart des fans achetés proviennent de ce que l’on nomme «fermes à clics», ces grandes pièces en Asie où l’on trouve des milliers de smartphones reliés à des ordinateurs ; chaque smartphone ayant un faux profil qui, sous le pilotage des ordinateurs, cliquera, likera ou partagera. Les agences de publicité et les services communication les plus professionnels le savent : la notoriété sur les réseaux sociaux ne traduit pas toujours le vrai trafic sur un site Internet, ni son importance en termes de visibilité.

Ceci dit, seuls trois sites gabonais figurent dans le Top 50 du classement : Gabonreview.com (8ème), Seeg-gabon.com (10ème) et Gabonmediatime.com (34ème). N’en déplaise aux numéros 1 autoproclamés de l’information en ligne au Gabon, en matière de journaux sur la toile, Gabonreview n’a pour ainsi dire aucun concurrent. Il campe 26 étages au dessus de son suiveur immédiat, Gabonmediatime, souvent présenté comme son challenger, par naïveté sans doute générée par sa forte percée sur WhatsApp. Comportant 500 places, le «traffic rank» d’Alexa compte naturellement d’autres sites gabonais d’information, notamment Gabonactu.com et Gaboneco.com, alors que de nombreux sites de fake news, cornaqués par le pouvoir et promus à grand renfort de francs CFA et de recours aux fermes à clics sur Facebook, ne figurent même pas dans ce Top 500.

© Gabonreview/Shutterstock

Pornographie, etc.

On ne manquera cependant pas de noter, par ailleurs, que trois sites pornographiques campent dans la première moitié du tableau gabonais, donc parmi les 25 sites les plus visités au Gabon : Pornhub.com (16ème), Xvideos.com (20ème), Porn555.com (24ème). Les Gabonais en seraient en effet très friands, les vidéos de sexe se partageant très bien à travers la célèbre application de messagerie gratuite WhatsApp dont le site, Whatsapp.com, ne parvient qu’à la 43ème place du classement d’Alexa sur le Gabon. Ce qui pourrait s’expliquer par le fait qu’il n’est pas toujours besoin d’aller sur ce site pour obtenir la fameuse application, iTunes et Play Store faisant très bien l’affaire.

Bonne nouvelle pour l’avenir, Xgestedu.com occupe le 17ème rang. Ce site mis en place dans le cadre de l’e-education vise l’amélioration de la qualité de l’enseignement au Gabon. Système d’information et de gestion intégrée de la vie scolaire, les élèves, enseignants et parents doivent régulièrement consulter ce site. Ce qui pourrait justifier son positionnement. Il y a surtout que le rang occupé par ce site ouvre une fenêtre d’espoir : bien éduqués, les jeunes générations pourront faire reculer les limites au Gabon de l’analphabétisme numérique et de l’illectronisme.

 
 

10 Commentaires

  1. Dorlan dit :

    A quoi vous vous attendez lorsqu’il n’y a pas d’activité de loisir les jeunes se retournent vers d’autres activités tels que le plus de temps sur les réseaux sociaux et lesi sites pornographique.les jeunes Gabon ais grandissent et deviennent mâture

  2. FELICIEN BIKANG ABOGHE dit :

    Bonjour Gabonreview, tout d’abord je vous félicitent pour votre premiere place très méritée. Je suis moi meme un lecteur très assidu vivant aux Etats Unis.
    Pour ce qui est des sites porno, vous n’auriez pas du fournir les URLs. Sans le vouloir, vous en faites une sorte de publicité.

  3. Rhody Junior dit :

    Cest le resultat de votre travail et vous etes bien au dessus de la melee.

    J ai decouvert ce site en 2012, en y retrouvant le ton grincant de Gaboneco avant 2010 (a cette periode avec gabonews les seuls sites professionnels du journalisme ganonais). Et depuis j y suis chaque jour. Merci de m informer gratuitement. Merci profondement.

    Ps. Facebook n est certainement pas premier des sites frequentes, mais en terme de temps passe sur un site, il devrait faire meilleur figure que google ou on ne passe parfois que quelques secondes.

  4. Ricky dit :

    Félicitations à Gabon Review.
    Vous êtes l’une des rares sources gabonaises que je juge fiable.

  5. Gayo dit :

    Rien de surprenant. Vous êtes probablement le seul média gabonais qui donne des informations et des analyses impartiales sur notre pays. Même si 52 ans culture du Kounabelisme se fait naturellement ressentir chez certains de vos journalistes. On espère que le PDG n’achetera votre site pour en faire un média de propagande comme gaboneca. Car tout ce qui est beau ne prospère pas longtemps au Bobgolande

  6. Andeme dit :

    Bravo à vous Gabon review. Bravo également à Xgest pour cette percée dans le monde de l’éducation au Gabon, plutôt à la 16ème place et non à la 17ème.

  7. jom dit :

    Félicitations GR,continuez ainsi.

  8. ENDUNDU dit :

    c’est le résultat d’un travail de traitement de l’information et de la communication sérieux et objectif. Vous êtes l’un des sites en ligne les plus consultés. Objectif, tout de même impartial avec des analyses souvent objectives et orienteuses. Doit continuer sur cette voie.

  9. Bellu dit :

    Gabon review est mon “UNION” chaque matin une fois au bureau je visite le site pour prendre connaissance des informations ,avant de commencer mes activites de la journee. Merci Merci

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW