Après une panne survenue, le 11 avril à Libreville, ayant occasionné l’irruption des services d’Airtel Gabon (SMS, appels, Airtel Money), le directeur marketing explique à Gabonreview la raison de cet incident. Tout en réitérant les excuses de sa structure aux clients, Sylvoz Mve révèle en effet que cette panne est due à la section de la fibre par une entreprise de BTP lors de travaux de pose de pavés à Akanda. Une solution rapide est en train d’être trouvée, selon l’opérateur.

Des techniciens d’Airtel Gabon sur le terrain, le 11 avril 2019 à Angondjé. © Gabonreview

 

Gabonreview : les services d’Airtel sont inaccessibles depuis ce matin à quoi cela est-il dû ?

Sylvoz Mve : Ce matin aux environs de 10 heures, nous avons effectivement eu une interruption des services appels SMS, et internet ainsi que certaines de nos plateformes, notamment Airtel Money.

L’incident a été occasionné par une entreprise de BTP lors de la pose de pavés sur une artère à Akanda. Au cours de travaux, l’entreprise a précisément sectionné la fibre qui relie le cœur du réseau Airtel à celui de l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences du Gabon (Aninf) qui permet donc de fournir l’ensemble de services.

Sitôt Informée, la direction d’Airtel a effectué une descente sur le terrain afin d’évaluer l’ampleur de dégâts. De cette visite, il ressort que la fibre optique est sectionnée sur plusieurs mètres.

Suite à cet incident qu’entend faire Airtel pour le rétablissement rapide de ses services ?

Tout en réitérant nos excuses à l’ensemble de nos clients, nous tenons à rassurer que nos techniciens sont à pied d’œuvre pour le rétablissement de nos services dans les meilleurs délais.

Pour cela, nous avons mobilisé non seulement nos équipes, mais aussi des prestataires afin de rétablir la situation dans plusieurs équipes. Outre ces mesures, nous avons trouvé une solution de contournement garce à la Micro Wave. Dans quelques heures, la connexion sera rétablie. Dans les heures qui suivent, nous allons parvenir à une solution définitive afin que tous les services soient totalement rétablis.

Entretien réalisé par Jean-Thimothé Kanganga

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW