Jugé le 28 janvier dernier pour outrage au chef de l’Etat et participation à la propagande écrite tendant à troubler l’ordre public, Hervé Kinga Mombo a été libéré ce lundi. Le tribunal ayant  jugé le dossier vide.

Le jeune activiste Hervé Kinga Mombo est désormais libre. © D.R.

 

Après 15 mois de détention à la prison centrale de Libreville, Hervé Kinga Mombo vient de recouvrer sa liberté. Le verdict de sa libération a été prononcé le 4 février par le tribunal. Une décision  justifiée par le fait que le tribunal  ait  trouvé le dossier vide.

Hervé Kinga Mombo a comparu en audience correctionnelle le 28 janvier pour outrage au chef de l’Etat et participation à la propagande écrite tendant à troubler l’ordre public. Lors de l’audience, le procureur de la République avait requis 8 mois d’emprisonnement contre lui, en répression aux chefs d’accusation qui pesaient sur lui.

Pour son conseil en revanche, le dossier était vide. Anges Kevin Nzigou avait levé l’exception de nullité. D’autant que selon lui,  «les actes primaires de la procédure avaient été faits de manière illégale et donc toute la procédure était nulle et en conséquence on devrait lever le mandat de dépôt et le libérer».

Finalement, le tribunal a jugé  le dossier vide, et a demandé la libération d’Hervé Kinga Mombo. Incarcéré à la prison centrale de Libreville depuis 15 mois, Hervé Kinga Mombo est compté par l’opposition parmi les prisonniers politiques poursuivis par le régime d’Ali Bongo.

 
 

3 Commentaires

  1. Jacquelines dit :

    Quelle joie immense… Gloire à l Éternel tout-pyissant. Opiangah tu feras la prison à vie pour tout les malheurs que tu déverse gratuitement dans les vies et les coeurs des Gabonais. Même si tu échappe à la justice des hommes m, la justice divine ne te ratera pas.

  2. Milangmissi dit :

    Hervé Mombo Kinga un gabonais un vrai Hasta la victoria siempre, j’en suis tellement ému.
    Le dossier étant vide et le Gabonais je suppose que l’indemnisation des 15 mois de prison est à l’ordre du jour.

  3. leader jaures de jesus dit :

    Nous rendons grâce à DIEU c’est un véritable soulagement sa libération et une grande marque d’espoir pour l’venir de notre pays.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW