Le Centre national gérontologie-gériatrie (CNGG) de Melen connaîtra dans les prochains jours un aménagement et un renforcement de ses capacités structurelles afin d’offrir aux personnes âgées souvent abandonnées un meilleur cadre de vie et de soin.

Tel est l’objectif visé par le contrat d’aide paraphé le 1er mars dernier par Masao Kobayashi, ambassadeur du Japon au Gabon et Annette Patricia Pradeau, chef de service de la structure sanitaire. Un contrat de don qui porte sur près de 44 millions de francs CFA.

S’inscrivant dans le cadre du programme de dons du gouvernement japonais, aux micros projets locaux contribuant à la sécurité humaine, cette enveloppe servira à l’amélioration et au renforcement des capacités structurelles du CNGG, notamment à travers l’agrandissement des salles d’hospitalisation actuelles, l’aménagement d’une buanderie et la mise à disposition des équipements (lave-linge industriel, 15 lits médicaux, rampes et grands miroirs).

«Je souhaite que ce don améliore les conditions de vie des personnes âgées et leur permette, aussi de bénéficier d’un soutien psychologique dans le cadre approprié et serein pour mieux vivre», a laissé entendre Masao Kobayashi.

En guise de remerciement à l’endroit du diplomate nippon, le chef de service du CNGG a manifesté sa joie et fait la promesse de veiller au bon déroulement et à la réalisation des projets inscrits dans le contrat de dons.

«Le geste que vous posez en vers le centre de gériatrie de Melen est sans doute la preuve que le Japon, se lance davantage au côté du Gabon pour mettre en application des principes et actions chères au président de la République Ali Bongo Ondimba», a affirmé Annette Patricia Pradeau

«Je me permets ici, de prendre l’engagement personnel de suivre l’exécution correcte et le déroulement de ces travaux conformément aux conditions constituées dans le contrat. Et avec toujours à l’esprit l’idée de devoir veiller sur les populations âgées vulnérables», a-telle poursuivi.

À travers ce deuxième geste, après le projet d’agrandissement du service de gérontologie-gériatrie, réalisé en 2006 pour près de 49 millions de francs CFA, l’ambassade du Japon pose les marques d’une fidélité avec le Gabon.

 
 

1 Commentaire

  1. JDL dit :

    Vous aussi hein, ça c’est quelle illustration d’article, mdr.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW