Les inscriptions au Marathon du Gabon se sont ouvertes le 14 septembre à Libreville. 17 000 participants sont attendus cette année, avec un plateau élite aussi relevé que les éditions précédentes.

Des participantes s’inscrivant au Marathon du Gabon, le 14 septembre 2019 à Libreville. © Gabonreview

 

Les grandes manœuvres ont démarré pour le Marathon du Gabon 2019. Les inscriptions de cette compétition, prévue du 30 novembre au 1er décembre, ont été lancées le 14 septembre à Libreville.

«Nous avons officiellement lancé ce matin les inscriptions de la 7e édition du Marathon du Gabon, prévu les 30 novembre et 1er décembre dans les rues de Libreville», a annoncé le responsable de la communication et porte-parole de la course. «C’est un temps de préparation que nous donnons pour apprêter la course et les athlètes. Cela nécessite au moins trois mois de préparation», a indiqué Waris Fatombi.

Si les inscriptions ont lieu au supermarché Géant CKdo cette année, des équipes seront déployées progressivement sur le terrain. «Nous allons mener des actions de terrain dans les quartiers, les grands carrefours et les établissements scolaires, pour permettre à chacun de s’inscrire aisément», a affirmé Waris Fatombi. 17 000 participants sont attendus cette année à ce rendez-vous sportif.

Des futurs participants pendant leur inscription. Et, Waris Fatombi face à la presse. © Gabonreview

S’il n’y a pas de date limite des inscriptions, le porte-parole de la course a exhorté les populations à se faire enrôler le plus tôt possible. «Il y a plus un quota. Dès que nous aurons atteint 17 000 participants, nous fermerons les inscriptions. Qu’à cela ne tienne, nous demandons aux populations de s’inscrire dès maintenant. Et non attendre trois semaines du début de la compétition pour se ruer dans les points d’inscription, comme nous l’avons vu par le passé. Dans ce cas de figure, en effet, il est très difficile de se faire inscrire», a-t-il expliqué.

Comme à l’accoutumée, six courses sont au programme cette année, avec des parcours inchangés par rapport aux éditions précédentes. Selon leurs catégories, les participants choisiront le «1,5 km», le «3 km», la «Gabonaise» (5 km) ;  trois courses prévues le 30 novembre. Le lendemain, les choses vont se corser avec le «10 km», le «semi-marathon» (21 km) et l’épreuve reine, le «Marathon» (42 km), remporté l’année dernière par le Kenyan Kimayo Shedrack (2’19’’40).

«Nous attendons des invités de marque, dont l’identité sera révélée en temps opportun. Il y aura également un plateau élite rehaussé et le dépistage des cancers féminins, comme chaque année, avec la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille», a conclu Waris Fatombi.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW