Le site de Michel Marine, dans le quatrième arrondissement de la commune de Libreville, ressemble beaucoup plus ces derniers temps à un dépotoir qu’à une plage. Une menace pour l’écosystème aquatique de cette zone.

Le nouveau visage de la plage de Michel Marine envahi par les immondices. © RGEDD

 

© RGEDD

Le site de Michel Marine, dans le 4e arrondissement de la commune de Libreville, perd très rapidement sa belle allure. Cette plage est jonchée de détritus. Une situation qui menace l’écosystème de ce site très prisé par les animaux marins en période de reproduction.

«Nous avons visité la plage Michel Marine, en cette période de ponte des tortues et de grande visite de la pointe Denis, il est impossible de garder ce site dans une telle catastrophe qui constitue une véritable menace pour nos animaux marins et dégrade l’image de notre pays fortement engagé dans la préservation de l’environnement et le développement durable», a déploré le Réseau gabonais pour l’environnement et le développement durable (RGEDD), sur sa page Facebook.

Pour cette ONG, une opération plage propre s’impose, pour sécuriser la ponte et l’éclosion des tortues marines.

Les sacs en plastique et autres débris ne sont pas seulement une pollution visuelle lorsque l’on marche le long de la plage; ils peuvent être mortels pour les tortues marines et la faune aquatique. Les tortues se retrouvent piégées dans les ordures ou absorbent les sacs en plastique, qu’elles ont tendance à confondre avec des méduses, ce qui est très souvent fatal pour elles.

 
 

3 Commentaires

  1. Désiré dit :

    Et il n’y a pas seulement à Michel Marine, que la situation est désastreuse.

  2. Michel Bouka Rabenkogo dit :

    L’image de la nature véritable de tous les habitants de Libreville, englués que nous sommes dans la médiocre franc-maçonnerie dont le défunt Ali Bongo n’était rien d’autre que le digne représentant. BWETE. /
    ……………………………………………
    PEUPLE D’IBOGA (GABONAIS), LES PLUS GRANDES BATAILLES VICTORIEUSES SONT CELLES QUE L’ON GAGNE INTELLIGEMMENT, PACIFIQUEMENT ET SANS VIOLENCE AUCUNE. LA MÉDIOCRE FRANC-MAÇONNERIE EST MORTE. C’EST FINI. FIN. TERMINER. BWETE. /
    En réaction à : https://www.gabonreview.com/blog/michel-marine-plage-ou-depotoir/
    *IBOGA EST DÉSORMAIS AUX COMMANDES*
    # LA RESTITUTION EST AMORCÉE #
    “GABON D’ABORD”

  3. Hugo dit :

    Un changement de mentalité s’impose. Reconnaissons HUMBLEMENT que la responsabilité de se désastre incombe à tous les gabonais et étranger vivant au Gabon.

    IL NOUS FAUT APPRENDRE A ETRE PROPRE TOUT SIMPLEMENT

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW