L’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI) a abrité, le 28 mai 2019, la 3e réunion publique de chaîne de valeurs Gaz naturel du Gabon, financée par la Banque mondiale dans le cadre du Programme de promotion de l’investissement et de la compétitivité (PPIC).

La 3e réunion publique de chaîne de valeurs Gaz naturel du Gabon, financée par la Banque mondiale dans le cadre du PPIC. © Gabonreview

 

Les principaux acteurs du secteur de la chaîne de valeur gaz naturel du Gabon (institutions gouvernementales, académiques, opérateurs pétroliers et gaziers, banques, consultants, associations et partenaires sociaux) se sont réunis, le 28 mai dernier, à l’Agence nationale de la promotion des investissements, pour la troisième consultation publique de l’initiative «Gaz naturel Gabon». Objectif : débattre des cinq lignes d’action arrêtées pour la mise en œuvre de ce projet à fort impact économique.

Il s’agissait pour les parties prenantes à cette rencontre, d’échanger sur la mise en place d’un master plan «mix énergétique» ; du programme de sensibilisation et de développement du mix énergétique pour les provinces du pays ; du projet pilote «création de smart grids au Gabon» ; du développement du capital humain du «mix énergétique» et la création de projets publics-privés verts à base de gaz.

«Présentée comme un levier pour la stabilisation de la fourniture électrique du pays, mais aussi un pivot pour le développement industriel au service de la diversification de l’économie gabonaise, l’initiative Gaz naturel du Gabon vise à intégrer le Gaz naturel dans un mix énergétique qui pourra éventuellement être vendu dans la sous-région et faire du Gabon un hub énergétique pour l’Afrique centrale», a déclaré Paterne Ndjambou, consultant au cabinet Competitiveness.

Au terme de ces six mois de réflexion stratégique conduits en collaboration avec les agents de la Fondation européenne cluster excellence, il appartiendrait désormais au gouvernement, selon les acteurs de l’équipe projet, «de travailler à mettre tout cela en musique afin que ces cinq lignes puissent voir le jour et que le mix énergétique hautement intégré aux niveaux national et régional soit une réalité au Gabon».

Financée par la Banque dans le cadre du PPIC et mis en œuvre par une collaboration institutionnelle entre l’ANPI, le secrétariat général du gouvernement et le ministère du Pétrole et des Hydrocarbures, l’initiative Gaz naturel au Gabon vise à identifier les axes de croissance et de renforcement de la compétitivité de la chaîne de valeur nationale du gaz naturel.

 

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW