Sept chefs d’Etat de l’Afrique centrale et australe, dont Ali Bongo, prendront part le 14 août 2018, à une réunion sur la paix et la sécurité dans ces deux sous-régions du continent.

Le président Ali Bongo Ondimba accueilli par son homologue João Manuel Gonçalves Lourenço. © DCP-Gabon

 

Les chefs d’Etat d’Afrique centrale et australe participeront à une réunion organisée le 14 août dans la capitale angolaise, Luanda, sur la paix et la sécurité dans ces deux sous-régions du continent.

Au cours de cette réunion, les chefs d’Etat, dont Ali Bongo, vont débattre de la situation politique et les derniers développements dans certains pays. Une attention particulière sera portée sur la persistance des violences en République centrafricaine, et surtout le processus électoral en République démocratique du Congo dont les enjeux touchent le pourtour de ces deux espaces régionaux.

Outre Ali Bongo et son homologue angolais, Joao Lourenço, le sommet de Luanda réunira les présidents du Congo, de la République démocratique du Congo, de l’Afrique du Sud, du Rwanda, de l’Ouganda ainsi que le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat.

 
 

4 Commentaire

  1. Serge Makaya dit :

    Il le fait pour sa propre paix et sécurité. C’est lui qui vit dans la peur absolue. Il verra aujourd’hui, lundi 13 août 2018. La marche révolutionnaire…

  2. NC4 dit :

    C’est l’hôpital qui se fou de la charité!

  3. Milangmissi dit :

    Tous ces voyages coutent combien à l’Etat, tu as voulu être président que pour les voyages là ? Ne pourrais tu pas rester chez toi de temps en temps? Ecosse, c’est toi Togo c’est toi Angola c’est encore toi. Ce mois-ci ali bongo a voyagé plus que n’importe quel autre président dans le monde. Trump ou Macron ou Merkel sont des petits joueurs devant toi.

    “La capacité des criminels à se voiler la face ne cessait jamais de l’étonner. “Val McDermid

Poste un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW