Kevin Mayi va fêter sa première sélection avec les Panthères du Gabon. L’attaquant de Brest (D1 française) fait partie du groupe retenu pour affronter le Burkina Faso et le Maroc en matchs amicaux.

Kevin Mayi a été appelé pour la première fois en équipe nationale. © ouest-france.fr

 

Patrice Neveu a dévoilé sa première sélection, le 3 octobre. Parmi les 23 joueurs retenus pour affronter le Burkina Faso et le Maroc en matchs amicaux, les 10 et 15 octobre, un «petit nouveau» intègre la sélection pour la première fois. Il s’agit de Kevin Mayi, attaquant évoluant à Brest (D1 française).

Né à Lyon en 1993 et formé à Saint-Étienne, l’ancien international U19 et U20 français est passé professionnel en juillet 2012. Depuis, il a fait ses classes au sein de son club formateur, Chamois Niortais FC (D2 française), Ajaccio (D2 française) et NEC Nimègue (D2 hollandaise), avant de rejoindre Brest en 2017.

Le joueur de 26 ans n’a, pour l’heure, fait que deux petites apparitions en Ligue 1 sous les couleurs bretonnes cette saison. Ce qui n’a pas empêché Patrice Neveu de faire appel à lui pour composer la ligne d’attaque de la sélection, en compagnie de Pierre-Emerick Aubameyang ou encore Denis Bouanga.

L’ambition du sélectionneur n’est certainement pas de faire de Kevin Mayi un titulaire indiscutable sur le front de l’attaque gabonaise, mais l’acclimater au groupe et surtout, jauger son potentiel. Le néo-international gabonais devrait ainsi grappiller quelques minutes lors de la double confrontation face au Burkina Faso et le Maroc.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW