Vaalco produit actuellement 6000 barils par jour au Gabon, en hausse de 73 % par rapport à la moyenne de 2019. Une production qui devrait s’accroitre avec un projet lancé sur un autre puits d’évaluation, le Southeast Etame 4P, sur la plateforme Southeast Etame North Tchibala (SEENT).

Vaalco a augmenté sa production de 73% à 6000 barils par en jour en 2020. © Vaalco.com

 

La production de Vaalco augmente grâce au succès continu du Gabon. La société américaine est actuellement à plus de 6000 barils par jour. Soit une hausse de 73 % par rapport à la moyenne de 2019. L’entreprise travaille sur un programme de forage avec deux puits produisant au-delà des attentes et un workover récemment achevé, sur le puits Etame 10H, apportant une production supplémentaire de 600 barils par jour, dont 160 barils nets pour Vaalco.

«Cela correspond à la routine de l’entreprise américaine qui consiste à réaliser un programme de forage tous les 18-24 mois», a déclaré le PDG de Vaalco. «C’est la tendance depuis de nombreuses années et nous allons continuer dans cette voie à l’avenir», a ajouté Cary Bounds, relayé par Energy Voice. Le succès de l’entreprise est lié à son actif gabonais depuis de nombreuses années, mais les dirigeants pensent à nouveau à l’expansion.

Le puits Etame 9H a commencé à produire en décembre 2019, avec une production brute de 5500 barils par jour, dont 1500 barils nets pour Vaalco. Le puits Etame 11H a commencé début janvier, avec une production brute de 5200 barils par jour, dont 1400 barils nets pour Vaalco. Ces deux chiffres sont supérieurs aux attentes, bien que les débits aient diminué par rapport au premier puits et qu’ils devraient suivre le même chemin à partir du second.

«Les baisses ne sont pas encore inquiétantes et n’ont pas surpris plus que nous, avec une production jusqu’ici supérieure aux attentes. Ces puits devraient se stabiliser à un rythme d’environ 3 000 bpj. Ces succès sont à mettre au crédit de notre équipe de forage souterrain qui a foré des puits de la plus haute qualité – c’est un réservoir de classe mondiale», a déclaré Cary Bounds.

Un projet a été lancé sur un autre puits d’évaluation, le Southeast Etame 4P, sur la plateforme Southeast Etame North Tchibala (SEENT). Ce puits viserait des ressources potentielles de 4 à 10 millions de barils. Après le forage de Southeast Etame, Vaalco a déclaré qu’il avait l’intention de procéder à des travaux supplémentaires pour remplacer les pompes qui approchaient de la fin de leur durée de vie prévue. Selon la société pétrolière, ces travaux pourraient augmenter la production et améliorer l’efficacité. Vaalco est présent au Gabon depuis 1995 et produit depuis 2002.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW