Le Pari mutuel urbain gabonais (PMUG) a enregistré son premier gros gagnant de l’année 2019, à l’issue de la course du mardi 19 février, mettant en jeu la somme de 100 millions de francs CFA. Le chèque lui a été remis le samedi 23 février.

Le parieur anonyme récompensé. © Gabonreview

 

Le Pari mutuel urbain gabonais (PMUG) a fait un «super heureux», à l’issue de la course du mardi 19 février. Le gain mis en jeu pour cette course hippique était mirobolant : 100.000.000 de francs CFA ! Sur l’ensemble du territoire national, un seul parieur a réussi à décrocher le gros lot en alignant les chevaux dans l’ordre d’arrivée : 10-2-7-4-12. Le gagnant, un homme d’un bel âge, de nationalité gabonaise a reçu son chèque des mains du directeur général adjoint du PMUG, Etienne Mambenda, le 23 février à Libreville.

Très ému, lorsque ses doigts ont frôlé le chèque, l’heureux gagnant  s’est remémoré d’un trait, les étapes de sa  longue marche de parieur, depuis 23 ans, parsemés de lots insignifiants et des éclats de colère de sa compagne. «Depuis 1996, c’est la bagarre avec madame. Par moment, je pique un peu dans l’argent de la popote pour jouer. Aujourd’hui, Dieu m’a fait grâce, je suis l’heureux gagnant. Vraiment, je suis content», a-t-il déclaré.

Durant son parcours de parieur, il a souvent dû se contenter des bonus de l’ordre de 500 à 800 francs CFA, en dehors d’un petit jackpot de 1.853.000 francs CFA empoché en 2013. Ce gain mirobolant de 100 millions de F CFA récompense ses efforts, comble ses espérances et change aussi le regard de sa compagne.

Pourtant, il n’était pas certain de jouer mardi 19 février. «Ce jour-là, je partais laisser l’argent à la banque pour notre projet de mariage. Mais en chemin, j’ai retiré un peu d’argent pour aller jouer. Quand je l’ai avoué à ma femme, c’était toute une histoire. Et le soir, quand j’ai eu l’arrivée, je lui ai présenté le ticket gagnant. Pour toute réponse, malgré la discussion du matin, elle m’a fait un bisou», a-t-il raconté, très heureux d’avoir pris le risque.

Grâce à cet argent, il compte finaliser son projet de mariage, mais surtout, finir les travaux de sa maison et faire sortir du pays son «successeur qui a eu le Bac cette année et inscrit à l’université».

Le «gros chèque» remis le 23 février à ce parieur renforce la crédibilité du PMUG. «C’est le premier plus gros gagnant de l’année 2019 avec 100 millions de francs CFA. Il faut reconnaître qu’en une semaine, nous avons déjà donné plus de 100 millions de francs CFA aux gagnants. À Franceville, il y a eu un gagnant de 35 millions de francs CFA. À Libreville, dans la même semaine, un parieur a reçu 30 millions de francs CFA et voici le troisième plus gros gagnant avec 100 millions de francs CFA. Nous osons croire qu’il y aura toujours des gagnants», a déclaré Etienne Mambenda.

Cette bonne fortune renforce également l’attrait de la nouvelle offre du PMUG, la masse commune internationale, lancée il y a quelques semaines. Celle-ci  donne la possibilité aux parieurs de gagner près de 325 millions de francs CFA tous les dimanches. Un parieur gabonais a déjà gagné 37 millions de francs CFA, dans le cadre de cette nouvelle offre.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW