Chef de file d’une bande de jeunes voleurs à Port-Gentil, Christ Idangue a été interpellé par la Police judiciaire (PJ). Il est accusé d’avoir dérobé des bijoux et une somme de 9000 francs CFA à un ressortissant malien, le week-end dernier.

Le présumé voleur après son arrestation par la Police judiciaire. © D.R.

 

La Police judiciaire (PJ) vient de mettre hors d’état de nuire le leader d’un groupe de voleurs à Port-Gentil, plus précisément au quartier Sybi. Dénommé Christ Idangue, le jeune gabonais a été appréhendé après son dernier méfait sur un ressortissant malien.

Christ Idangue et sa bande ont dépossédé leur victime de ses bijoux et une somme de 9000 francs CFA, dans la soirée du 26 janvier. Interpellé par les éléments de la PJ, le prévenu a reconnu les faits. «J’ai pour habitude de commettre des forfaits de ce genre à Sybi, Santa Barbara et au tournant de SEEG, je l’avoue», a affirmé Christ Idangue.

Et ce dernier d’avouer son dernier méfait. «Ce jour-là, j’ai rencontré un Malien à qui j’ai pris une somme de 9000 francs que je me suis partagé avec mon complice ici présent, et plusieurs bijoux de valeur», a révélé le jeune homme. Il a été interpellé après l’interrogation d’un de ses complices.

A l’heure actuelle les autres membres de la bande sont toujours en cavale. Christ Idangue et son acolyte ont été présentés le 28 janvier devant le Procureur de la république près le Tribunal de Port-Gentil.

 
 

No comments

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW