Plus de 70 enseignants et chefs d’établissements scolaires ont participé, le 18 avril à Port-Gentil, à un atelier de renforcement des capacités sur la protection de l’environnement et le développement durable. Organisée par l’ONG Iboga-ACPE, cette rencontre vise à mobiliser les acteurs éducatifs autour de menaces qui fragilisent la stabilité écologique de la région.

Les participants à la séance de formation et de sensibilisation posant pour la postérité avec les responsables de l’ONG Ibonga ACPE, le 18 avril 2019, à Port-Gentil. © Gabonreview

 

Bordée par la façade maritime, la ville de Port-Gentil est concernée au premier chef par les menaces sur l’environnement, suggérées par le changement climatique. Pour participer à la mobilisation sur ces menaces qui fragilisent la stabilité écologique de l’Ogooué-Maritime, l’ONG Ibonga-ACPE a organisé, le 18 avril à Port-Gentil, un séminaire de formation destiné aux enseignants et responsables des établissements scolaires de la localité.

La vocation de cet atelier qui a réuni plus de 70 enseignants et responsables d’écoles est de recycler et accroitre les connaissances et savoir-faire des participants sur la protection, la préservation et la gestion durable de l’environnement. Ceux-ci ont pu échanger sur les thématiques de changement climatique, d’érosion côtière, de gestion de la chasse, de la pêche et des déchets. Les discussions et le partage d’expériences ont permis de mettre l’accent sur la notion d’«écocitoyenneté», afin que ces enseignants puissent mieux servir de relais d’informations auprès des élèves. Car, il est important de sensibiliser et renforcer les capacités des communautés locales, surtout les plus jeunes sur les meilleures pratiques en matière de gestion de l’environnement.

Association de droit gabonais, Ibonga-ACPE (Association pour la connaissance et la protection de l’environnement) a pour mission de sensibiliser les populations à la conservation et la gestion durable et concertée des ressources naturelles.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW