Gérard Ella Nguéma défendra les couleurs de la structure politique informelle baptisée Union nationale AMO, lors de la présidentielle d’août 2016.

Gérard Ella Nguéma, le 16 avril 2016 au sortir de son congrès. © Gabonreview

Gérard Ella Nguéma, le 16 avril 2016 au sortir de son congrès. © Gabonreview

 

Au sortir, samedi 16 avril dernier, d’un congrès ordinaire dit de la renaissance, les militants et sympathisants de l’Union nationale AMO (André Mba Obame) ont choisi, par acclamation, Gérard Ella Nguéma comme candidat à la prochaine élection présidentielle.

L’affiche annonçant le congrès. © D.R.

L’affiche annonçant le congrès. © D.R.

«Ma candidature est celle des pauvres, des opprimés, des veuves et des orphelins, des chômeurs, des souffrants et des désespérés. C’est une candidature de la paix et de la réconciliation nationale. Elle est au dessus de la guerre de succession de l’héritage de Bongo et de la guerre tribale de prise de pouvoir», a déclaré l’ancien secrétaire exécutif adjoint de l’Union nationale.

Fondateur de structures politiques n’ayant pas prospéré – le Mouvement des secouristes républicains (MSR), en février dernier, puis le Front Uni de la Jeunesse (FUJ) en avril dernier -, Gérard Ella Nguéma déclare également être le candidat de la jeunesse «perdue» et «exclue» de la vie politique. «La jeunesse est réduite et ridiculisée par la classe politique léguée par Bongo, qui ne l’exploite que pour des basses besognes. Aucun jeune n’est sérieusement pris en considération. Les jeunes ne sont pas des acteurs mais des spectateurs de la vie politiques de notre pays. Ils vivent par procuration», a fustigé le désormais candidat au fauteuil présidentiel. Aussi, a-t-il invité les Gabonais, particulièrement les jeunes, à se mobiliser pour la préservation de la paix au moment où «les assoiffés de pouvoir» de tout bord politique s’apprêtent, selon lui, à mettre le pays à feu et à sang, pour conserver ou conquérir le pouvoir et au nom de leurs seuls intérêts personnels.

Les congressistes ont mis en place un bureau provisoire d’un an. La nouvelle équipe dont la mission principale vise «la redynamisation» des structures de base du parti et l’implantation de nouvelles cellules politiques à travers l’ensemble du pays, a pour président Gérard Ella Nguema. Il est secondé par Tchinga Mounanga et Mouapa Aymard. Paul Ngoua Pierre y occupe le poste de secrétaire exécutif, alors que Marie Nguema Ndong a été placée à la trésorerie.

 

 
 

25 Commentaires

  1. Gabon mon HERITAGE dit :

    Monsieur ELLA il ya des moments ou il faut etre lucide et surtout redescendre sur terre. Vous ne pouvez en aucune manière revendiquer l’héritage du Président AMO tellement vous êtes limité.
    SVP ARRÊTEZ DE SALIR SA RÉPUTATION. En revanche pour vous occuper prenez des cours de grammaire et surtout d’expression française.

  2. Hermann O. dit :

    Pathétique! La famille d’AMO devrait porter plainte contre ce Monsieur.

  3. menguègnamè dit :

    Il y a plus d’un mois j’avais attiré l’attention de mes compatriotes sur le jeu de Monsieur Gérard lorsqu’il avait reçu le chef de l’exécutif à cocotier parce qu’il n’avait pas la qualité beaucoup ont cru à une coïncidence or c’était là,le début des grandes manoeuvres et juda vient de confirmer les doutes que j’ai sur sa personne à jouer franc jeu au sein d’une opposition responsable.

  4. Rtg1 dit :

    Quelle est la stratégie de l’UN pour prendre le pouvoir… 😉

  5. Bassomba dit :

    Et 1 de plus (la liste n’est pas close), le pouvoir vous remercie de continuer à faire son lit!

  6. Le citoyen libre dit :

    Même lui il veut être président de la républiques ? c’est normal quand on regarde celui qui est actuellement à la tète du pays , il se dit peut être qu’il ne pourra pas être pire qu’ALI.

  7. Ismael dit :

    Un gars qui ne souris jamais toujours entrain de bouder. Au moins on le verra danser et sourire, MDR!

  8. GABOMA dit :

    Nous devons avoir la capacité de reconnaitre les hommes politiques qui disent la vérité. MAIS pour le cas de GERARD ELLA s’est dommage pour sa personne et l’assistance lors de son soit disant Congrès. Au PDG ABC avait parlé des Profit situationniste et Gerard en fait parti .

  9. angazouamane dit :

    On peut comprendre que Gérard ELLA NGUEMA ne se reconnaisse pas dans l’obscure collusion qui se manigance entre Zacharie MYBOTO, Guy NZOUBA NDAMA et Alexandre BARRO CHAMBRIER (les personnes avisées savent de quoi je parle). Mais pourquoi n-a-t-il pas fait comme Jean EYEGUE NDONG et les autres qu’on a accusé trop vite d’affaiblir l’UN ? Sa décision de se porter candidat révèle au grand jour une stratégie funeste dont le bénéficiaire ne sera autre qu’Ali BONGO alors que le perdant sera encore et toujours le peuple gabonais. En se servant d’AMO comme sésame, Gérard ELLA NGUEMA sait parfaitement que l’émiettement de l’électorat de l’opposition en général et de l’électorat Fang en particulier fera naturellement le lit d’Ali BONGO au cas où sa candidature est validée pour le prochain scrutin présidentiel à un seul tour. Quand on se souvient de la descente d’Ali BONGO au quartier Cocotiers, il ne fait plus de doute que Gérard ELLA NGUEMA roule pour Ali. Et il a le culot de parler de l’exploitation politicienne des jeunes et des pauvres par des politicards véreux de son espèce ! Aaahhh Gérard, beaucoup de gabonais ne sont plus dupes ! tu ne l’emporteras pas au paradis !

  10. Lafayette dit :

    Au fait, qui a financé son congrès, lorsqu’on sait qu’il fait partie des plus désargentés de l’opposition?

  11. l'ombre qui marche dit :

    Et voila un autre hurluberlu franchement tout le monde pense que pour bien servir son pays il faut être président de la république! UN million 500 mille gabonais! Un million 500 mille présidents avec autant de palais présidentiels peut-être que lui aussi ramasse désormais les clefs! AMO AMO et puis quoi encore toi tu es AMO ET bientôt l’UPG PMM et Bassomba a raison

  12. Petit Piment dit :

    On va finir par avoir plus de candidat que d’électeur !!! looooool

  13. Raponda Walker dit :

    Tellement habitué à revoir la meme stratégie à chaque fois, tout laisse paraitre que Gerard Ella Nguema fait le jeu du pouvoir et est financé par le Palais Présidentiel qui se sais en danger et pour emietter les voix de l’opposition, joue dans le diviser pour mieux regner. sinon comment comprendre qu’un rigolo comme ca puisse meme ne fut-ce que “penser” gagner une élection presidentielle alors que je ne le vois meme pas gagner un poste de conseiller municipal quelque part??? C’est vraiment nimporte quoi ce qui se passe dans ce pays qui me.dégoutte encore plus de jours en jours.

  14. Faustino Nzue Ondo dit :

    Expliquez moi un peu, parce que mon petit cerveau ne comprends plus rien!

    N’est-ce pas Ndemezo’o, Eyeghe Ndong, Essono Mengue et les autres qui disaient qu’il ne fallait pas de candidat Fang et que tous les Fangs devaient s’aligner derrière Ping, le meilleur parmi les meilleurs ?

    Mais la maintenant c’est quoi cette histoire ou Ndemezo’o parrainé la candidature de Gérard ?

    Gérard n’est pas Fang ? Ou bien le TSF à montre ses limites depuis que son vrai propriétaire est rentré dans la danse ?!

  15. KIKOU dit :

    Ho! c’est la dérive qui monte et met à nu le plan des imbéciles de tout bord. Mr Gérard Ella Nguéma se revendiquer l’héritage de MBA AUBAME est une dégradation de ton propre égaux. Mr MBA AUBAME etait une personnalité de la république formatée par la volonté et le devoir de l’état de former son “ELITE”. Le jeune MBA AUBAME avait bien saisit l’attente de la république naissante qui manquait de tout en se consacrant à sa formation sanctionnée par un parchemin sans équivoque. La république lui avait rendu hommage en le voyant la servir dans la plénitude de ses connaissances. Les nombreuses fonctions qu’il a occupées ds le gouvernement de la république en témoignent. Donc ce que le pays attends de toi, est de te savoir au service du parti qu’il a laissé pour te formater et apprendre la contradiction dans l’esprit et la forme de ses textes fondateurs. Si tu es un danger pour toi même, ceux qui t’encouragent finiront par s’en apercevoir et te quitteront. La politique a besoin de sagesse et d’apaisement pour construire la cité.
    Je note tous les jours la superficialité de nos raisonnements par apport aux fonds des problématiques posées.

  16. IPANDY dit :

    J’aurai souhaiter que gabonreveiw nous présente une capture d’image où on pouvait apercevoir le nombre de personne qui sont aller assistez à sa petite plaisanterie, car en effet c’est une plaisanterie. Tout ceci profitera au biafrais et ses acolytes.

  17. La joie dit :

    Pffff… n’importe quoi, c’est qui ce fanfaron là??? c’est-il réellement à quoi il joue? Oooh!!! dis on est où là!!!!

  18. Lafayette dit :

    Un gueulard, sans plus, ce Gérard Ella Nguema.

  19. Mengué mba dit :

    Ce monsieur est vraiment ridicule. Il trahi la memoire d’AMO. Pour dire vrai, il n’aura pas ma voix.

  20. Rassurez vous,il ne pèse aucun gramme pour pouvoir émietter quoi que ce soit.Les gens autour de lui, lui rendent ce que, lui, il fait à sa “petite majesté”ABBC Association Be Bouffeurs Cadeaux…

  21. Fille dit :

    Mais qui est ce type pour s’accaparer ainsi sans scrupule de l’image d’Amo et de Pcz ? C’est une honte ! S’il a des choses à proposer aux gabonais, qu’ils le fasse en son nom propre. Pourquoi retourner le couteau dans la plaie en exposant les images de nos chers disparus ? Vous ne respectez même plus les défunts. Honte à vous et croyez moi, vous N irez nulle part. Bandes d’estropiés intellectuels. Retirez les photos d’Amo et de Pcz et vite, sinon gare à vous.

  22. Kem Wr dit :

    Gérard, je crois qu’il faut prendre le temps d’observer et de prendre des notes auprès des anciens. Il ne sert à rien d’aller trop vite. AMO a fait des très bonnes études, puis il s’est fait positivement remarqué depuis la France avant d’être recommandé au Président Bongo à cause de ses talents. Auprès de ce Mentor, il va continuer son apprentissage de la politique en occupant un certains nombre de responsabilités dans l’appareil d’Etat. Il prendra le temps d’asseoir sa vision, de tisser son propre réseau et de se faire un style et une marque politique. Tout comme Omar Bongo s’était lui-même mis à l’écoute, à l’école et au service de Léon Mba. Cependant, toi tu traites tous les anciens avec irrespect : Myboto, Oyé Mba, Jean-Eyeghe Ndong et les autres. Tu veux crier plus fort et plus haut que les grands. Crois-tu être plus malin et plus courageux que ces anciens-là ? Gérard, tu as certainement des talents, mais prend le temps d’apprendre humblement auprès des anciens. Car sur cette voie là, c’est dangereux d’y aller sans Mentor. En plus, le Gabon est un petit pays. Où va-t-on avec cette multitude de candidats ? Y as-tu pensé ? On ne devient pas candidat à la présidentielle pour le prestige, mon frère. Vas-y molo molo … et bonne promenade électorale !

  23. imagine2016 dit :

    J’ai promené mon regard dans l’assistance, je n’ai vu que de parfaits inconnus, certainement des proches de Gérard Ella Nguema.

    Ce constant fait, ce qui le plus a attiré mon attention et suscité ma curiosité reste sans doute la présence remarquable d’un des lieutenants de Ping, René N’demezo’o. Alors, Questions:
    qu’est que faisait l’ancien député de BitAam à ce congrès? avait-il été mandaté par son leader?

    Pour ma part, j’ai une piètre estime de l’homme( de Gérard Ella) et n’ai jamais raté une occasion pour dénoncer ses pitreries , cependant, la présence de N’demezo’o à ses côtés me laisse sérieusement dubitative, surtout quand on se rappelle qu’avant ses bouffonneries du 16 avril, Gérard Ella comptait parmi les nombreux soutiens de Ping, ce qui m’amène à penser que le “meilleur des candidats” est surement à la manœuvre, contrairement à d’autres, je n’y vois pas la main “blanche” du PDG, tout ce qui peut nuire à l’UN est bon pour Ping, la tenue d’un congrès organisé par Gérard n’était pas pour lui déplaire, bien au contraire, à ce propos il se raconte que Ping a piqué une colère noire en regardant les images du congrès de l’UN au Noé Palace, il aurait vertement tancé les siens, les accusant d’avoir insulté son intelligence en lui assurant du décès prématuré de l’inoxydable UN.

    Je sais, Taramek qui regrettait mon absence ces derniers temps du site va sortir du bois et me reprocher de raconter des sornettes, mais qu’à cela ne tienne, mon analyse tient la route, à moins que Gérard qui est aussi fauché que moi ne roule pour les deux candidats!

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW