Les Organisations de la société civile (OSC) d’Afrique centrale sont à Libreville jusqu’au 10 octobre, pour un atelier d’appui dans le cadre de la prévention et la résolution des conflits armés dans la sous-région.

Atelier d’appui à la Coalition des OSC d’Afrique centrale en planification stratégique des activités des préventions et résolution des conflits, du 8 au 10 octobre 2019 à Libreville. © Gabonbreview

 

Les participants et les officiels posant à la suite de l’ouverture de l’Atelier, le 8 octobre 2019 à Libreville. © Gabonbreview

«Atelier d’appui à la Coalition des OSC d’Afrique centrale en planification stratégique des activités des préventions et résolution des conflits». C’est l’intitulé d’un séminaire regroupant à Libreville, du 8 au 10 octobre, les Organisations de la société civile (OSC) de la sous-région.

Financé par l’Union européenne (UE) et le Bureau régional de l’Organisation des Nations unies pour l’Afrique centrale (Unoca), cet atelier vise le renforcement des capacités des participants en matière de paix et sécurité, tout en pérennisant leur partenariat avec la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC).

Plus particulièrement, assurent les organisateurs, les OSC agiront dans la prévention des conflits et la consolidation de la paix grâce à leur renforcement au plan juridique. Il est également question de promouvoir la CEEAC comme institution représentative des États, mais également des citoyens de l’Afrique centrale.

À l’issue des travaux, les participants vont notamment élaborer un plan d’action et dresser une estimation budgétaire. «Au sortir de ces assises, ces organisations devraient ainsi disposer de textes juridiques, d’un manuel de procédures institutionnelles et d’outils administratifs leur permettant de jouer pleinement leur rôle en faveur de l’éducation à la culture de la paix», ont souligné les organisateurs.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW