Pour mieux promouvoir les exportations gabonaises, les agents de l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI-Gabon) participent à un séminaire de renforcement des capacités. Organisé par l’ANPI-Gabon et animé par des experts Business France et ITC, il s’inscrit dans le cadre du projet Management opérationnel des programmes de soutien à l’exportation (Mopse).

Gabriel Ntougou, directeur général de l’ANPI-Gabon. © Gabonreview

 

Le DG de l’ANPI-Gabon et les formateurs. © Gabonreview

L’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI-Gabon), avec l’assistance technique de Business France et le Centre du commerce international (ITC), organise depuis le 13 novembre, un séminaire de renforcement des capacités sur la promotion des exportations au Gabon. Lancé par Gabriel Ntougou, directeur général de l’ANPI-Gabon, ce séminaire qui s’achèvera le 15 novembre s’inscrit dans le cadre du projet Management opérationnel des programmes de soutien à l’exportation (Mopse).

Dans sa stratégie 2019-2021, l’ANPI-Gabon a intégré un volet développement et promotion des exportations avec la création d’un bureau des exportations. Ce séminaire destiné aux agents de l’ANPI-Gabon et autres administrations publiques, devrait aider les différentes administrations à préparer un plan d’action commun autour d’un agenda à l’export. Il devrait également permettre d’opérationnaliser le bureau des exportations de l’ANPI-Gabon et l’ensemble de son portefeuille de services. «L’objectif est d’offrir à nos administrateurs et aux agents de l’ANPI des outils qui leur permettront de développer une méthodologie et une feuille de route pour élaborer une stratégie de promotion des exportations adaptée au Gabon et aussi un plan d’action pour pouvoir mettre en œuvre cette stratégie», a déclaré Gabriel Ntougou.

Rappelant que, de par sa typologie tout organisme de promotion du commerce, en particulier de promotion des exportations, doit assumer 4 actions principales (la veille économique et l’intelligence commerciale, le développement des exportations, la promotion et la contribution à l’amélioration du climat des affaires), Imamo Ben Mohamed, expert ITC, a indiqué que tous ces aspects seront examinés durant ces trois jours. Les experts Business France et ITC devraient dans cette optique, donner aux participants des outils pour la mise en place d’une veille économique devant aboutir à l’identification des opportunités commerciales existant tant au niveau sous régional, continental qu’international. Selon Imamo Ben Mohamed, ils verront également «quelles sont les actions que l’ANPI pourrait mettre en œuvre avec ses partenaires institutionnels au Gabon pour développer les exportations».

Pour le Gabon qui a encore une culture d’importation, ce séminaire permettra de renforcer les capacités des acteurs de la promotion des investissements, afin de renverser les tendances actuelles. «En ce qui nous concerne dans notre stratégie 2019-2021, l’objectif c’est d’avoir en 2021 un exportateur gabonais dans chacun des secteurs stratégiques identifié par le gouvernement dans le Plan de relance de l’économie (PRE)», a fait savoir Gabriel Ntougou.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW