Les orages accompagnés de vents violents qui se sont abattus sur la région de Libreville sont à l’origine des perturbations enregistrées dans la desserte en électricité de la ville de Kango depuis le 17 février.

Image à titre d’illustration. © D.R.

 

COMMUNIQUÉ : Les perturbations enregistrées dans la desserte en électricité de la ville de Kango depuis le 17 février, sont consécutives aux incidents enregistrés sur la ligne électrique Ntoum-Kango, suite aux orages accompagnés de vents violents qui se sont abattus sur la région de Libreville.

Les travaux de rétablissement de la fourniture d’électricité qui se déroulent dans un environnement forestier difficile se poursuivent en vue d’un retour progressif à la normale des services dans la journée du samedi 23 février.

La SEEG réitère ses excuses à la clientèle affectée par cet incident sur le réseau de distribution d’électricité de Libreville.

La Direction de la Communication 

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW