Après avoir sollicité le soutien de Marcopolo et de Volkswagen, l’État gabonais pourrait se tourner vers le belge VanHool en vue de la fabrication des bus pour la Société gabonaise de transport (Sogatra).

La société belge VanHool pourrait bientôt construire des autobus pour Sogatra. © Vanhool.be

 

Sollicitées en mars dernier, la société brésilienne Marcopolo et l’allemande Volkswagen pourraient être coiffées au poteau par VanHool. La société familiale belge spécialisée dans la fabrication d’autobus, entre autres, a été approchée, mercredi 3 avril, par le ministre gabonais des Transports et de la Logistique. Pour Justin Ndoundangoye, ce principal fournisseur pour les transports en commun belges serait un partenaire idéal pour l’État gabonais qui tente de remettre à flot la Sogatra, plombée par des difficultés financières depuis plus de deux ans. La société publique ne parvient d’ailleurs plus à réparer la dizaine de ses autobus en panne.

S’étant rendu au siège de VanHool à Lierre (Koningshooikt), Justin Ndoundangoye a, en réalité, répondu à un souhait émis par la société belge à l’endroit des autorités gabonaises 6 ans plus tôt. En effet, rappelle le ministère des Transports et de la Logistique, en 2013, l’opérateur belge avait fait «une offre complète de fourniture de bus adaptés, avec un modèle de gestion et de contrôle des recettes, un système de financement, ainsi que l’installation d’un atelier de maintenance au Gabon».

Entre l’État gabonais et VanHool, une convention pourrait être signée dans quelques mois. Un chronogramme des différentes discussions à prévoir entre les deux parties est en préparation.

 
 

5 Commentaires

  1. ralpho dit :

    La question je me pose ce gène de contrat avait été fait avec les Brésiliens ? pourquoi ça n’avait pas marcher ?

  2. Desire dit :

    La Belgique , grand éleveur de pigeons voyageurs

  3. bus dit :

    a mon avis avant tout xa , il nous faut d’abord des routes capables de recevoir ce genre de bus . et nos échangeurs sont ils capable de laisser passer ces bus vu leur hauteur ???

  4. Desiré dit :

    La photo ne montre pas un bus ( urbain) mais un car ( route)

  5. Shiddo dit :

    #bus, Vous parlez bien d’échangeur ??? A ce que je sache nos échangeurs ont des voies de contournement ou bien. Exemple le bus qui part de Nzeng-ayong pour Owendo, s’il ne peut passer sous l’échangeur d’Awendjè, beh il devra passer par le rond point du dit quartier via la station service. On a pas besoin de permis de conduire pour se faire un chemin !!!!

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW