Absente du combat syndicale depuis mars 2017, la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) a été réhabilitée. L’occasion pour la centrale syndicale d’annoncer deux évènements phares dont la journée nationale de l’enseignant, le 23 mars.

(Image d’archives). © Gabonreview

 

Les démarches de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) ont fini par payer. Suspendu en 2017, le syndicat vient d’être réhabilité. L’annonce a été faite, le 14 février à Libreville, par le délégué général de la Conasysed. «En date du 12 février 2020, le ministre de l’Éducation nationale par courrier n°00125/MENFC/CAB-M/CI, a fait parvenir à la Conasysed l’arrêté n°000070/MI portant réhabilitation de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation», a déclaré Louis Patrick Mombo.

Cet arrêté signé le 5 février 2020 par le ministre de l’Intérieur, Lambert Matha, stipule en son article 2 que

«la Convention nationale des syndicats du secteur éducation est réhabilitée. Les activités de ce syndicat sont de nouveau autorisées sur toute l’étendue du territoire national».

Il y a 3 ans, alors que le front social était en ébullition particulièrement dans le secteur éducatif, le ministre de l’Éducation nationale de l’époque, Florentin Moussavou, avait saisi celui de l’Intérieur, Lambert Noël Matha, aux fins d’interdire la Conasysed, sous prétexte qu’elle ne respectait pas les règles. Les activités avaient été interdites à compter du 17 mars 2017, mais la centrale avait toujours rejeté cette décision la taxant d’arbitraire et d’illégale.

Pour la Conasysed, cette réhabilitation «n’est que justice». Si elle y voit entre autres, une victoire de Dynamique unitaire (DU), elle estime que «les enseignants doivent s’inspirer du courage, de la bravoure, de l’intrépidité et de la perspicacité des membres du bureau national de la Conasysed», pour faire aboutir leurs revendications.

À peine réhabilitée, la formation syndicale donne rendez-vous à ses enseignants, le 23 mars, pour la journée nationale de l’enseignant. Elle annonce également pour le 4 avril 2020 «la grande assemblée générale de la Conasysed». «Ces retrouvailles nous permettront de fixer le cap pour nos actions futures», a annoncé Louis-Patrick Mombo.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW