L’Open international de Tennis d’Akanda a démarré le 24 décembre. Les participants vont se partager une enveloppe de 10 millions de francs CFA, dont un million pour le vainqueur.

Samuel Abessolo (3 e en partant) en compagnie de quelques athlètes, le 23 décembre 2019 à Akanda. © Gabonreview

 

Le tennis est à la fête à Akanda avec l’ouverture d’un Open international, le 24 décembre. Réunissant une quarantaine d’athlètes, hommes et femmes, de six pays (Gabon, Togo, Congo, Cameroun, RDC et Bénin), le tournoi s’achève le 29 décembre.

«Le tournoi devait commencer le 23 décembre, mais le lancement a été décalé de 24 heures pour des raisons techniques, mais aussi parce que nous ne faisons pas de qualifications», a expliqué le directeur du tournoi, le 23 décembre à Akanda. «Lorsque nous regardons les inscriptions, nous avons 32 athlètes chez les hommes. Les qualifications ne sont plus d’actualité et le tournoi va débuter par les éliminations directes. Chez les dames, nous enregistrons à peu près 12 athlètes. Ce qui suggère très peu de matchs par rapport aux hommes», a ajouté Samuel Abessolo.

Seules les catégories «simple dames» et «simple messieurs» ont été retenues par les organisateurs de la compétition, qui se joue au meilleur de deux sets. «Il y aura tie-break de 11 points au 3e set. Le tie-break se jouera jusqu’en demi-finale». «L’objectif pour nous est aussi de mettre en valeur nos champions. Car la plupart des Gabonais ne les ont jamais vus sur les courts. C’est donc l’occasion pour eux de se mettre en évidence», a expliqué le directeur du tournoi. Samuel Abessolo a précisé qu’il ne s’agit pas d’un tournoi de la Fédération internationale de tennis. Ce qui n’implique pas un quelconque classement pour y participer.

«Il s’agit plus d’un tournoi Price-Money. 10 millions seront répartis entre les différents participants, dont un million au vainqueur. Le critère de participation est la volonté : vous êtes intéressé, vous venez disputer le tournoi», a indiqué Samuel Abessolo. Dans la brochette d’athlètes locaux prenant part au tournoi, figurent Célestine Avomo, Manuella Nyonda, Léa Bessoux, Willy Lebendje ou encore Didier Momo-Kassa.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW