La Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok vient d’annoncer l’entrée en activité, sur ses installations, du Tracer Nkok. Il s’agit d’un «bureau indépendant de certification et de traçabilité», destiné à vérifier la conformité des grumes de bois transformées au sein de cet espace économique. 

La Zerp de Nkok s’est dotée d’un «bureau indépendant de certification et de traçabilité» du bois. © Gabonreview

 

Présenté en octobre dernier, le Tracer Nkok est désormais opérationnel au sein de la Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok où il a été installé. Ce «bureau indépendant de certification et de traçabilité» remplira plusieurs missions.

Il s’agit de filtrer et comptabiliser 100% des grumes rentrant dans la Zerp, afin d’assurer que seules les grumes ayant subi une évaluation de légalité de type «Diligence raisonnée» soient admises à renter dans la zone de Nkok. Le Tracer Nkok va également s’assurer de la traçabilité des grumes depuis la forêt jusqu’aux usines de transformation de la Zerp. Enfin, ce bureau va aussi fournir appui technique et préparer les opérateurs économiques aux procédures dites «diligences».

A cet effet, l’autorité administrative de la Zerp de Nkok a invité les exploitants forestiers qui souhaitent commercialiser leurs grumes aux opérateurs installés dans la zone, à «s’inscrire auprès du Tracer Nkok, afin de vérifier leur conformité aux lois et textes en vigueur».

Le Tracer de Nkok est constitué de cinq structures dirigeantes, avec une coordination technique, une diligence raisonnée, une inspection de traçabilité, une saisie et reporting ainsi qu’une assistance certification. Ce bureau est le fruit d’un partenariat noué entre la Zerp de Nkok, Gabon Special Economic Zone (GSEZ) et FRMi (Société française d’ingénierie forestière et industrielle du bois). «Cette initiative éco-responsable s’inscrit dans un projet de certification à terme des activités de la Zerp de Nkok, conformément aux très hautes instructions reçues des plus hautes autorités de lÉtat», a conclu l’autorité administrative de la Zerp.

 
 

1 Commentaire

  1. Gren dit :

    Médecin après 353.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW