Des documents de transport terrestre numériques, dont le permis de conduire, pour permettre une meilleure gestion du secteur, tel est l’un des projets soumis aux autorités gabonaises dans le cadre du workshop du ministère des Transports et de la Logistique actuellement en cours à Libreville.

Le Gabon envisage de numériser les documents de transport, dont le permis de conduire. © Gabonreview

 

Les idées fusent du côté d’Acaé où s’est ouvert, le 7 mars, le workshop organisé par le ministère des Transports et de la Logistique, devant aboutir à un ensemble de propositions à présenter au Premier ministre, qui vise à améliorer la gestion du secteur des transports. Parmi les idées devant permettre d’atteindre ce principal objectif, les participants penchent sur la numérisation des documents de transport terrestre. Le permis de conduire, la carte grise et le certificat de visite technique pourraient ainsi être déclinés sous le format numérique.

À la direction générale des Transports, il s’agit d’une idée envisageable, qui permettrait non seulement d’en finir avec les faux documents saisis sur des transporteurs tout au long de l’année, mais également de protéger les détenteurs de «vrais» documents de transport. Pour Anatole Kabounou, la sécurisation des documents des transporteurs est un des principaux défis de l’administration publique.

Aussi, certains participants au workshop estiment-ils que la numérisation des documents de transport permettra leur traçabilité ainsi que la vérification de leur authenticité, lors des contrôles. Les documents numériques permettront également de remplacer un temps les documents physiques à la suite d’une perte, d’un vol ou d’un incendie, par exemple.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW