GR

Malgré la pandémie du Covid-19 dans le pays, le ministre en charge des Forêts a assisté, le 19 mai au Port d’Owendo, au plus grand chargement de l’histoire du Gabon en matière d’exportation du bois : 26000 à destination de la Chine.

Le ministre des Eaux et Forêts, Lee White (au milieu – cravate bleue) a supervisé, le 19 mai, le chargement de la plus grande cargaison du bois de l’histoire du Gabon. © Facebook/ForetmerGouvGa

 

Rendu au port d’Owendo dans le cadre du suivi des activités de la filière forêt-bois, le ministre en charge des Forêts, Lee White, a supervisé le chargement d’une très importante cargaison de bois à destination de la Chine : 26 000 m³ de bois chargées dans les bateaux.

Outre la supervision du chargement, le ministre en a profité pour s’assurer du respect des mesures visant à protéger les travailleurs du virus en vogue. © Facebook/ForetmerGouvGa

«Cette visite s’inscrit dans le cadre du suivi des activités de la filière forêts-bois, notamment la mise en application des mesures de prévention, d’organisation et de protection du personnel en cette période de pandémie du Covid-19», indique un communiqué du département ministériel en charge des forêts.

En opérant ce chargement de 26000 m³ de bois à destination de la Chine, l’autre objectif de la présence de Lee White à Owendo était de montrer que la filière forêt-bois reprend progressivement ses activités, malgré la baisse de la demande mondiale ; une baisse consécutive à la pandémie du coronavirus et son impact social et économique à l’échelle planétaire.

«C’est un chargement historique. Car c’est le plus grand chargement de bois dans l’histoire du Gabon. Cela montre que malgré la crise sanitaire du Covid-19, l’industrie forestière continue à tourner et les exportations vers la Chine commencent à reprendre. Ça donne de l’espoir», a déclaré le ministre des Eaux et Forêts.

Le ministre en a profité pour s’assurer du respect des mesures visant à protéger les employés du virus. «Je suis venu m’assurer que le dispositif sanitaire et sécuritaire mis en place par mes services est bien effectif afin d’assurer et garantir la santé de nos agents et ceux des autres administrations, et ainsi faire en sorte qu’ils puissent continuer à travailler dans de bonnes conditions malgré la pandémie du Coronavirus», a indiqué Lee White.

Quatre unités de transformation de bois spécialisées dans l’empotage et le déroulage ont ainsi été visitées. Le ministre était accompagné de son ministre délégué, Oswald Séverin Mayounou, et du directeur général des Industries, du Commerce, du Bois et de la Valorisation des produits forestiers, Auguste Ndouna Ango.

 
GR
 

4 Commentaires

  1. JAMES DE MAKOKOU dit :

    LEE WHITE EST PARTI POUR DEVENIR L’AUTRE HOMME A FRIC AU GABON, IL VA DESORMAIS DEPOUILLER LES RESSERVES DE LA FORET AU GABON, ET IL A ENCORE 3 ANS POUR LE FAIRE ET IL NE VA PAS SE GENER AVEC LA COMPLICITER DE SES AMIS, LES GENS DE COULEURS ONT FLERER LE GABON, ET ILS Y SONT.. ET VONT PARTIR DIFFICILEMENT…
    VOUS ALLEZ ENCORE SOUFFRIR PENDANT 2 ANS CAR A LA DERNIERE ANNEE ILS VONT FAIRE BONNE FIGURE POUR ENTURLUPPER ET VOLER LE VOTE POUR REPARTIR A LA COMPETITION A SAVOIR QUI VA VOLER PLUS QUE L’AUTRE..
    LEE WHITE EST LA PREUVE QUE LE PAYS GABON APPARTIENT DESORMAIS AUX ETRANGERS, FRANCAIS, INDIENS, SINGAPORIENS, MAROCAINS, LIBANAIS, ANGLAIS, TOGOLAIS, MALIENS,TOUS SE LIVRE UNE GUERRE SANS MERCI POUR DEPOUILLER AU MAXIMUM CE PAYS.. NKOGHE BEKALE ET LA BANDE DES AUTRES ONT DES GARANTIES POUR LEURS SECURITES SUR PLACE ET A L’ETRANGERS Y COMPRIS POUR LEURS FAMILLES .. C’EST AINSI FONCTIONNE CE PAYS POUR LE MOMENT
    JE VOUS DIS SEULEMENT BON COURAGE…

  2. Gabon Emergent dit :

    Avec tout ça, on viendra encore sur la télévision nationale nous dire qu’il n’y a pas d’argent parceque le prix du baril de pétrole à baissé !

  3. Osvaldo Freire dit :

    On dirait que c’est un acte historique dont les Gabonais doivent s’être fières. On est en train de détruire un patrimoine irremplaçable du pays et les politiques s’en fichent.Quelle honte!!!

  4. moundounga dit :

    Bjr. le plus important pour nous était de savoir 26000 m3 cela représente combien en milliards de f cfa et que fera t-on avec ce pognon ? le reste a un air de déjà vu et entendu. Amen.

Poster un commentaire