GR

Mick ‘Junior’ Mikamou Mayelet a décroché la première victoire gabonaise à Dakar, au tournoi de qualification aux Jeux olympiques (JO) de Tokyo. Le 20 février, le boxeur a disposé du Lesothan Tiholohelo Mokhesi, dans la catégorie 75 kg.

Mick ‘Junior’ Mikamou Mayelet a décroché la première victoire gabonaise au tournoi qualification aux Jeux olympiques (JO) de Tokyo (illustration). © radio-canada.ca

 

Premier boxeur gabonais à monter sur le ring au tournoi de qualification aux Jeux olympiques (JO) de Tokyo, à Dakar, Mick ‘Junior’ Mikamou Mayelet (75 kg) a montré la voie. Le 20 février, au complexe Dakar Arena, il est venu à bout du Lesothan Tiholohelo Mokhesi.

«Je suis heureux de cette victoire, car je n’étais pas en grande forme pour ce combat qui était le premier. C’est important pour moi de gagner. Car je suis le capitaine et je me devais de gagner pour montrer l’exemple au reste de l’équipe gabonaise», a confié le boxeur à olympicchannel.com.

La délégation gabonaise à Dakar est composée de 11 membres, dont huit boxeurs et trois entraineurs. Durant sa campagne de préparation à East London, en Afrique du Sud, l’équipe gabonaise a suivi programme d’entraînement rigoureux pour améliorer sa condition physique, ses techniques et tactiques, avant de s’envoler pour Dakar. Le tournoi de Dakar s’achèvera le 29 février. 321 athlètes dont 164 hommes et 54 femmes, provenant de 39 pays, sont en compétition. 33 boxeurs se qualifieront à l’issue de ce tournoi.

Trois autres épreuves de qualification suivront celle de Dakar : Amman en Jordanie (épreuve de qualification pour l’Asie/Océanie, 3-11 mars) ; Londres en Grande-Bretagne (épreuve de qualification pour l’Europe, 14-24 mars) ; et Buenos Aires en Argentine (épreuve de qualification pour le continent américain, 26 mars – 3 avril). Une cinquième et dernière compétition (l’épreuve de qualification mondiale) se tiendra à Paris, France, du 13 au 20 mai.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire