" " Braquage à 4 millions FCFA au carrefour SNI : La bande à Priscilia Maganga sous les verrous | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
mdas

 

La brigade anticriminalité (Bac) du commissariat d’Owendo vient de mettre la main sur une bande de braqueurs. Les présumés malfrats dirigés par Priscilia Maganga, jeune gabonaise de 23 ans, avaient dépossédé quelques jours plus tôt, au carrefour SNI Owendo, un sujet asiatique d’une somme de 4 millions de francs CFA.

Priscilia Maganga et ses complices après leur arrestation. © Sonapresse

 

Semant la terreur depuis plusieurs mois au Carrefour SNI, à Owendo, une bande de braqueurs a été rattrapée par la brigade anticriminalité (Bac) du commissariat de la commune. Composée d’Abdoul Aziz Nguia (21 ans), Priscilia Maganga (23 ans) et Moundounga Mabicka (23 ans), la bande s’en est pris à un ressortissant asiatique, qu’ils ont dépossédé d’une somme de quatre millions de francs CFA.

Le plan du braquage a été mis en place par Priscilla Maganga, aurait confié l’un des braqueurs présumés. «En effet, il est 1 heure du matin, au carrefour SNI. Le ressortissant asiatique, qui montait dans sa voiture, est interpellé par la jeune femme», a raconté L’Union du 10 mai. Afin de distraire la victime, Priscilia Maganga aurait demandé à cette dernières des renseignements sur un sujet.

«Pendant que la victime est concentrée sur la conversation, Abdoul Aziz Nguia et Moundounga Mabicka viennent par-derrière et le tiennent en respect avec un couteau. En faisant les poches à leur victime, les braqueurs tombent sur les 4 millions de francs. Priscilla Maganga garde le butin chez elle, avant de procéder au partage le lendemain matin», a ajouté le quotidien national.

Une plainte déposée à la Bac par la victime a amené les agents de police de cette unité à se lancer aux trousses du groupe. Un indic a aussitôt orienté les limiers vers le trio, qui a été mis aux arrêts quelques jours seulement après le braquage. «Les trois malfrats ont été placés sous mandat de dépôt en début de semaine dernière», a conclu L’Union.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. MOUNDOUNGA dit :

    Bjr. Quid de l’argent retrouvé ?Amen.

Poster un commentaire