" " Buzz : Chambre à louer l’humoriste fait jaser | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
mdas

 

S’exprimant à cœur couvert sur le plateau de Peopl’Emik en Côte-d’Ivoire, l’humoriste gabonais a tenu des propos qui suscitent un tollé sur la toile. Certains l’accusent d’avoir pris la grosse tête quand d’autres estiment simplement qu’il a été franc.

Chambre à louer l’humoriste sur le plateau de Peopl’Emik. © Capture d’écran/Gabonreview

 

Chambre à louer l’humoriste a-t-il pris la grosse tête ? Sans sourciller, certains internautes répondent par l’affirmative.  Considéré comme une étoile montante de l’humour au Gabon, il a été invité récemment  sur le plateau de plateau de PeoplEmik, une émission plutôt polémique, en Cote d’Ivoire. Invité à se positionner par rapport aux autres humoristes gabonais bien connus, Chambre à louer a estimé qu’il est celui qui a apporté une autre touche. «C’est moi qui fais parler de l’humour au Gabon actuellement si je peux me permettre, parce que je suis l’humoriste gabonais le plus suivi sur les différents réseaux sociaux qui existent dans le monde», a-t-il déclaré avec assurance.

«Je suis déjà bien placé, je suis dans la table des grands»

L’humoriste Manitou. © D.R.

Ces propos n’ont pas été au goût de ceux qui y ont un signe d’orgueil d’autant plus que, en parlant de lui-même à la 3e personne, le jeune humoriste a affirmé «Chambre à louer c’est comme Aubameyang, Anthony Obame. Il est très suivi, il est jeune, il travaille». Quoique, a-t-il ajouté par la suite, «la seule chose que je peux dire, c’est qu’il me reste encore beaucoup à apprendre de ces aînés-là parce qu’ils ont l’expérience sur la scène». «Mais sinon, je suis déjà bien placé, je suis dans la table des grands, les grands frères me laissent manger avec eux», a-t-il ajouté se positionnant comme un humoriste naturel. «Les humoristes gabonais n’ont jamais été autant naturels. Moi j’ai toujours été naturel», a-t-il dit faisant allusion aux costumes souvent arborés par bien d’humoristes pour sans doute mieux amuser la galerie.

Comptant aujourd’hui un peu plus de 700k abonnés sur sa page Facebook, il s’est fait remarquer lors du Manitou tour en 2017. Lors de la séquence « Vérité par l’image », il n’a pas été tendre envers Manitou, l’humoriste gabonais qui lui aurait permis d’être une star. Producteur, Manitou embrigaderait les talents de son écurie. «Je pense que Manitou ferme un peu ses artistes», a déclaré Chambre à louer. Selon lui, beaucoup d’humoristes web qui avaient la côte, «sont en baisse d’activité depuis la signature avec Manitou». Il estime que cette baisse est imputable à Manitou car dit-il, le «producteur c’est celui qui est censé récupérer ces talents et ajouter ce qui manque».

Manitou trop égoïste ?

A ceux qui s’acharnent à dire qu’il a été révélé par Manitou, Chambre à louer préfère nuancer en affirmant, «il a organisé une compétition, j’ai participé, mon talent m’a permis d’être révélé». S’il a dit reconnaître le travail abattu par Manitou pour les humoristes gabonais, certains internautes y ont vu des signes d’ingratitude tandis que d’autres pensent qu’il a été franc. Parmi eux, Nephtali Nalick un influenceur gabonais. Si ce dernier rappelle que Manitou produit entre autres, Petit Jésus, Maman Grand nord, Bébé La Doudou, il note que «depuis que les gars-là sont avec Manitou, on ne voit pas leur évolution». «Maman Grand nord une bête de scène, mais c’est toujours Manitou qu’on voit. Il voyage il fait des spectacles pourtant on sait qu’il a la capacité de prendre 1 ou 2 petits et les pousser au-devant de la scène mais c’est toujours lui qui part. Du coup, les petits deviennent des figurants dans ses vidéos à lui», a-t-il commenté.

Pour lui, Manitou ne promeut pas les humoristes de son écurie tant il voit en eux des concurrents. Conséquence, explique-t-il, s’il a des opportunités il les saisira d’abord lui-même avant de penser à ces talents. «C’est ça l’inconvénient quand tu es un artiste en plein évolution et tu veux aussi produire d’autres artistes, ce n’est pas possible».

 
GR
 

4 Commentaires

  1. Desiré dit :

    Enfin un article passionnant ! ( nan je déconne !)

  2. Léandre Ndambo dit :

    Lisez donc entre les lignes:  » «C’est ça l’inconvénient quand tu es un artiste en plein évolution et tu veux aussi produire d’autres artistes, ce n’est pas possible»…c’est un questionnement, est-ce que un artiste accomplie peut- il se muer en producteur ou alors doit- il se concentrer essentiellement sur sa carrière ? ce questionnement soulevé par cette artiste volubile, peut faire l’objet d’un sujets profonds et difficiles sans qu’il devienne un argument brûlant.

  3. Léandre Ndambo dit :

    Lisez donc entre les lignes:  » «C’est ça l’inconvénient quand tu es un artiste en plein évolution et tu veux aussi produire d’autres artistes, ce n’est pas possible»…c’est un questionnement, est-ce que un artiste accomplie peut- il se muer en producteur ou alors doit- il se concentrer essentiellement sur sa carrière ? ce questionnement soulevé par cette artiste volubile, peut faire l’objet d’un sujet profond et difficile sans qu’il devienne un argument brûlant.

  4. Akendengue dit :

    Petit laisse moi c’est jaloux là Petit t’es bon comme un bonbons 🍬 🍬 🍬 tes fort continue comme ça

Poster un commentaire